Effets potentiels du numérique sur le marché du travail

L’automatisation dans les milieux de travail perturbera au moins 50 % des emplois au Canada d’ici dix ans, selon RBC Groupe financier.Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

Sur la base d’un rapport de recherche qu’il a produit, RBC Groupe financier affirme que cette ère sera « marquée par les perturbations et l’intelligence artificielle », et que pour les salariés « la mobilité des aptitudes, soit la capacité de passer d’un emploi à l’autre, deviendra un avantage concurrentiel ».

« Nous passons d’une économie fondée sur les emplois à une économie fondée sur les aptitudes », alors que « la technologie commence à avoir une incidence sur la plupart des emplois », et ce, dans « une ère de mobilité professionnelle à mesure que la technologie continue de transformer », soutient RBC.

Ses constats incluent une « nécessité » de « comprendre des outils numériques et internet pour occuper tous les nouveaux emplois », ainsi, à son avis, qu’une demande du marché du travail pour des aptitudes comme « l’esprit critique ».

De plus, la Banque royale du Canada mentionne vouloir de l’administration publique fédérale « l’uniformisation de l’information sur le marché du travail dans toutes les provinces et régions », ainsi qu’un « partenariat avec le secteur privé en vue de rendre l’information sur les aptitudes et les emplois accessibles en temps réel sur des plateformes interactives ».

Lire aussi :

Certification de promotion des transformations numériques

Baromètre CGI : la transformation numérique s’accentue

Retour sur le sommet des dirigeants TI à Montebello

Articles connexes

Amazon supprimera 18 000 emplois

Les difficultés dans le secteur des technologies aux États-Unis se poursuivent alors que Amazon, le géant du commerce électronique, annonçait hier soir que c'est finalement « un peu plus de 18 000 » emplois qui seront supprimés.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

Partenariat entre BlackBerry et Isaac pour le camionnage

La technologie multicapteurs de surveillance de remorques et de production de rapports Radar de BlackBerry a été intégrée à la plateforme de gestion et de visibilité de parcs de camions d'Isaac pour les entreprises de camionnage.