École : des inégalités numériques entre les parents

Les TIC prennent de plus en plus de place à l’école et les compétences numériques parentales jouent donc un rôle croissant dans l’accompagnement des devoirs et la réalisation des travaux scolaires.Illustration du concept de formation et d'apprentissage au moyen de la technologie

Plus du trois-quart des parents affirment utiliser le numérique à cette fin, selon le CEFRIO, qui s’est penché sur les compétences numériques possédées par les parents. La majorité d’entre eux sont confiants en leurs compétences sociales, opérationnelles, mobiles, de navigation et de recherche d’information. Ils le sont moins au sujet de leurs compétences créatives, c’est-à-dire celles liées à la création et la modification de contenu en ligne.

L’enquête du CEFRIO met en lumière les inégalités qui frappent les enfants en matière de ressources numériques. Les parents les plus diplômés sont plus nombreux à posséder des appareils numériques et s’en servent plus pour aider leurs enfants à faire leurs devoirs. Plus de 83 % des parents diplômés universitaires sont équipés d’une tablette, contre 64 % des autres parents.

Autre constat : les parents des enfants fréquentant une école privée sont plus équipés que les autres et utilisent davantage les moyens numériques pour communiquer avec l’école.

« Considérant qu’une famille sur dix avec enfant(s) au Québec ne possède pas d’ordinateur à la maison, cela laisse supposer que les parents ne sont pas tous égaux en matière de compétences numériques pour soutenir leurs enfants dans leurs devoirs et travaux scolaires », a souligné, dans un communiqué, Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO.

Au chapitre de la cyberintimidation, qui constitue un fléau dans les écoles, huit parents sur dix se disent compétents pour reconnaître et faire face à la cyberintimidation. De plus, neuf parents sur dix considèrent qu’ils sont capables d’encadrer leurs enfants sur la question des bonnes pratiques à adopter sur Internet.

Lire aussi:

Qui veut des TIC à l’école à tout prix? Pas les jeunes

Relier l’apprentissage des technologies au monde des élèves

Un nouveau programme universitaire sur l’apprentissage numérique

Articles connexes

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

Apple a créé un fonds de 50 millions de dollars américains de développement des employés de ses fournisseurs, qui élargira leur accès à des opportunités d'apprentissage et de développement de leurs compétences.

Jeu vidéo : Beenox ouvre un studio à Montréal

Le studio de développement Beenox, basé à Québec, ouvre un studio à Montréal pour accroître ses capacités de développement de jeux vidéo, notamment pour le jeu Call of Duty et d’autres nouveaux projets.

Début de la phase de conception du Canadarm3 avec des PME d’ici

De petites et moyennes entreprises collaboreront avec MacDonald, Dettwiler and Associates pour développer des technologies émergentes dans le cadre de la conception du Canadarm3, selon l’Agence spatiale canadienne.

La CIRA se penche sur les iniquités numériques en matière de télétravail

Des iniquités numériques et technologiques désavantagent des communautés du Canada, en particulier en contexte de pandémie, avec le travail à distance et en ligne qu’elle implique, selon la CIRA.

Enjeux d’externalisation avec la situation en Europe

Le conflit en Europe perturbe l’accès à des ressources humaines en technologies de l'information et en ingénierie.