Les organisations devraient utiliser une stratégie de gestion des talents basée sur les compétences

Alors que les leaders technologiques luttent pour attirer les talents, ils doivent créer une organisation adaptative qui développe et applique les connaissances et les compétences pour stimuler la résilience, a révélé une nouvelle étude Forrester 

L’étude, un rapport sur les meilleures pratiques intitulé « A Skills-Based Talent Strategy Is Central To An Adaptive Organization », fournit aux cadres technologiques des stratégies qui aident à faire face à la pénurie de talents et à créer une organisation adaptative.

Forrester affirme que la croissance des rôles technologiques a depuis longtemps dépassé l’offre de talents. À l’heure actuelle, il n’y a pas assez de professionnels de la technologie pour pourvoir tous les postes vacants.

Plus de 50% des entreprises technologiques ajoutent de nouveaux postes, et 400 000 postes de développeur de logiciels supplémentaires devraient être ajoutés à eux seuls d’ici 2030 aux États-Unis. Mais les nouveaux talents technologiques issus du monde universitaire qui arrivent sur le marché n’ont pas suivi le rythme de croissance des postes, selon Forrester. Les organisations essaient de recruter des travailleurs avec des salaires plus élevés, mais l’entreprise affirme qu’attirer des talents technologiques avec un salaire plus élevé est une voie « risquée ». 

Les compétences les plus demandées actuellement sont la cybersécurité, le développement d’applications et la science des données. Le besoin croissant d’adaptabilité signifie que les leaders technologiques doivent embaucher des personnes capables d’appliquer un large éventail de compétences à de multiples scénarios. Le rapport cite l’essor du développeur full-stack comme exemple. Alors que les équipes de produits autonomes deviennent de plus en plus répandues, les compétences croisées seront encore plus demandées et attrayantes. Forrester insiste sur l’importance d’adapter les organisations pour qu’elles deviennent davantage axées sur les compétences. 

Soixante-dix pour cent des cadres se concentrent sur le développement de compétences techniques en interne plutôt que sur l’embauche de nouveaux talents afin de répondre à l’évolution des demandes, a noté Forrester.

« En considérant votre organisation comme un ensemble de capacités fournies par des personnes compétentes, plutôt que comme un ensemble de postes, vous pouvez répondre aux demandes d’aujourd’hui avec plus de précision et évoluer pour répondre aux besoins futurs », indique le rapport.

De plus, élargir l’apprentissage pour aider à développer les compétences des employés est également un bon tremplin pour créer une organisation adaptative. 

Selon Forrester, l’acquisition de nouvelles compétences était l’une des trois principales priorités des organisations informatiques en 2021. Cependant, plusieurs ne le font pas et ne sont pas en mesure de perfectionner efficacement leurs employés. Les employeurs, déclare Forrester, peuvent renforcer l’apprentissage et le développement des compétences en récoltant les commentaires des guides et des experts, et en offrant des opportunités qui permettent aux employés de se développer.

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Samira Balsara
Samira Balsara
Samira est rédactrice pour IT World Canada. Elle poursuit actuellement des études en journalisme à la Toronto Metropolitan University (anciennement Ryerson) et espère devenir présentatrice de nouvelles ou rédiger des profils journalistiques. Vous pouvez lui envoyer un courriel à [email protected]

Articles connexes

Une étude d’Aptum explore la meilleure façon de lutter contre les coûts imprévus de l’infonuagique

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum publiait la semaine dernière la troisième partie de son étude annuelle sur l'impact de l’infonuagique 2022, le principal point à retenir étant que l’infonuagique a entraîné des coûts plus élevés que prévu pour 73 % des décideurs informatiques interrogés.

Les tendances de la transformation numérique dans les PME québécoises

Une récente étude de GetApp se penche en détails sur la stratégie numérique des entreprises québécoises et dévoile les tendances dans ce domaine pour les deux prochaines années. Dans le cadre de cette étude, GetApp a interrogé des employés des PME du Québec afin de déterminer comment la stratégie numérique de leur entreprise a évolué et si elle a rencontré le succès escompté.

Une étude de Deloitte Canada révèle des lacunes dans l’accès à la technologie et aux compétences numériques

Un nouveau rapport de Deloitte Canada révèle des lacunes croissantes dans l'accès des Canadiens à la technologie numérique et au développement des compétences, ainsi qu'une menace accrue pour leur vie privée et leur sécurité en ligne.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

L’utilisation de l’authentification multifacteur augmente, selon des données de Cisco

Les organisations du monde entier, y compris du Canada, adoptent de plus en plus l'authentification multifacteur (AMF) pour accroître leur niveau de cybersécurité, selon un nouveau rapport de Cisco Systems.