Des milliers de produits non sécuritaires vendus sur Amazon


Fanny Bourel - 27/08/2019

Plus de 4000 produits vendus sur Amazon sont mal étiquetés, interdits ou jugés non sécuritaires par les agences fédérales américaines, selon une enquête de The Wall Street Journal publiée vendredi.

Image : Unsplash

Par exemple, certains produits indiquent être approuvés par la Food and Drug Administration (FDA), alors que cette administration ne les a pas réellement autorisés. Le Wall Street Journal a aussi trouvé des médicaments importés illégalement, ou encore des matelas pour berceaux interdits, en vente sur le site d’Amazon aux États-Unis.

Si Amazon commercialise des produits sur sa plateforme en ligne, cette dernière vend également des articles proposés par des marchands tiers. Et ce sont ces détaillants qui restent légalement responsables en cas de problème.

Le problème est que cette distinction n’est pas claire sur le site. De plus, le nombre de marchands tiers a augmenté tellement vite qu’Amazon peine à suivre la cadence en matière de modération des produits mis en vente.

En réponse à l’enquête du quotidien américain, Amazon a publié un billet sur son blogue vendredi. L’entreprise y affirme que la sécurité représente une priorité absolue pour elle.

Elle explique avoir recours à l’apprentissage machine pour analyser en continu les 10 millions d’avis laissés chaque semaine par les clients ainsi que les listes de produits vendus et y débusquer ceux qui posent problème.

Amazon déclare avoir bloqué trois milliards de produits suspects l’an dernier.

« Rien qu’en 2018, nous avons investi 400 millions de dollars pour protéger notre boutique [en ligne] ainsi que nos clients et développé de solides programmes pour nous assurer que les produits offerts soient sécuritaires, conformes et authentiques », a spécifié Amazon sur son blogue.

Lire aussi :

Amazon : 15 milliards $ pour aider les PME en 2019

Le magasinage en ligne en hausse au Québec

La popularité d’Amazon avantageuse pour cette compagnie canadienne

Alexa : données conservées et transmises à des tiers

Commerce en ligne : les frais de livraison freinent les élans de consommation




Tags: , , , , , ,