Défi des villes intelligentes : 5 collectivités du Québec finalistes


Fanny Bourel - 07/06/2018

Montréal et Québec font partie des 20 villes finalistes du Défi des villes intelligentes organisé par Infrastructure Canada.

Défi des villes intelligentes

Carte partielle des finalistes.

Les deux villes sont en concurrence avec Vancouver, Edmonton et Waterloo, pour remporter le plus gros prix dont le montant est de 50 millions de dollars.

La Nation Crie d’Eastmain et le Conseil des Mohawks d’Akwesasne figurent aussi parmi les finalistes. L’une de ces collectivités remportera possiblement le prix de 5 millions de dollars attribué aux villes de moins de 30 000 habitants.

Quant à la Ville de Côte Saint-Luc, elle pourrait gagner l’un des deux prix de 10 millions de dollars destinés aux villes de moins de 500 000 habitants.

Chaque ville finaliste a jusqu’à l’hiver prochain pour déposer sa proposition définitive de projet. Les gagnants seront annoncés au printemps 2019.

Le Défi des villes intelligentes vise à encourager les collectivités à innover en faisant appel aux technologies connectées ou encore en utilisant les données pour améliorer la vie des habitants.

Par exemple, le projet de Côte Saint-Luc consiste à installer des détecteurs de surveillance à domicile, un traceur GPS et des détecteurs de chute, chez des personnes âgées vivant seules, afin de vérifier si elles vont bien ou pas. L’intelligence artificielle doit permettre de détecter de possibles problèmes pour que la ville et les services de santé puissent agir.

Quant à la Ville de Montréal, son objectif est d’utiliser les technologies pour réduire le recours à la voiture. Elle ambitionne d’ajouter à son offre de transport en commun des formes de mobilité comme l’autopartage à la demande, les véhicules sans conducteur et le vélopartage.

Lire aussi :

Données urbaines : fusion entre InnoCité et Centech

Villes connectées : 5 M$ en financement pour Amilia

Shawinigan termine une transformation de son équipement réseau




Tags: , , , , , , , , , , , ,