Données urbaines : fusion entre InnoCité et Centech


Fanny Bourel - 06/03/2018

InnoCité MTL, l’accélérateur d’entreprises en démarrage qui ciblent le marché des villes dites intelligentes, est désormais intégré au Centech.InnoCité MTL, Centech

Lancé en 1996 par l’École de technologie supérieure (ÉTS), Centech est un propulseur d’entreprises en démarrage. Cette fusion doit permettre aux entreprises accompagnées par InnoCité MTL d’accéder aussi à l’offre de services de Centech. Ce dernier prévoit créer une cellule d’innovation InnoCité MTL, afin que des partenaires privés et publics puissent collaborer sur des projets de villes connectées.

Les cellules d’innovation ÉTS Entreprises ont été créées pour générer des innovations technologiques en mobilisant les forces d’entreprises partenaires établies, d’étudiants de l’ÉTS, d’experts et d’entreprises en démarrage.

« En devenant une cellule d’innovation, InnoCité contribuera à l’émergence de nouveaux projets pour répondre à des besoins précis de nos partenaires et bénéficiera de la collision résultant des maillages entre étudiants, chercheurs, chaires de recherche et acteurs des secteurs publics et privés », a expliqué, par communiqué, Béatrice Couture, directrice générale d’InnoCité MTL.

InnoCité MTL avait été fondée en 2015 à l’initiative de la Ville de Montréal. Au sein de ses cohortes, elle a notamment accueilli l’application mobile Prkng, qui permet à l’automobiliste de savoir où le stationnement est autorisé et de recevoir une alerte afin d’éviter une contravention, Ubios, qui se spécialise en maison numérique, et Sharebee, plateforme d’offre d’espaces d’entreposage.

Lire aussi :

Sept entreprises dans la quatrième cohorte d’InnoCité MTL

Robotique industrielle : Mecademic prend son envol

Ville « intelligente » : ne pas négliger les enjeux éthiques




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,