Cinéma : Double Negative hébergé chez eStruxture


Dominique Lemoine - 11/01/2018

L’infrastructure TI et des données du studio montréalais du fournisseur anglais d’effets visuels Double Negative seront stockées dans les centres de données eStruxture à Montréal.eStruxture, Double Negative

Centres de données eStruxture, un fournisseur de centres de données à Montréal, explique que les entreprises d’effets visuels « doivent souvent interconnecter [par réseaux] leurs systèmes afin d’échanger des séquences de film et d’ajouter des effets spéciaux aux scènes », par exemple avec des producteurs de films et des artistes d’effets visuels.

Double Negative affirme chercher à « expérimenter de nouvelles techniques de virtualisation pour les postes de travail d’artistes ». Son réseau d’affaires inclurait aussi d’autres types de fournisseurs de services et des cinéastes.

Aussi spécialisé en animation, la production de Double Negative vise des projets de longs métrages et de télévision.

eStruxture dit commercialiser notamment des outils de réseaux, des centres de données infonuagiques et des services gérés qui peuvent être utilisés par des entreprises dans leurs processus d’affaires.

Son siège social est situé à Montréal. Elle a acquis en décembre dernier l’ancienne imprimerie du journal The Gazette pour la convertir en centre de données, son deuxième à Montréal (MTL2).

Lire aussi :

Imprimerie convertie en centre de données

Effets visuels : Double Negative ouvre un studio à Montréal

Centres de données : eStruxture acquiert Netelligent




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+