Effets visuels : Double Negative ouvre un studio à Montréal

L’entreprise d’effets visuels Double Negative, basée à Londres en Angleterre, ouvre à Montréal sa sixième filiale dans le monde.Double Negative

Selon Montréal International, Double Negative est un producteur d’effets visuels et d’effets d’animation pour le cinéma et la télévision qui possède des studios à Londres, Vancouver, Los Angeles, Mumbai, Chennai et maintenant Montréal. L’ouverture du studio de Montréal est prévue au début de l’année 2018.

Double Negative explique son choix notamment par le niveau créatif et technique disponible à Montréal. Il serait prévu que son studio de Montréal soit impliqué dans des projets de création de contenu animé pour la télévision et dans des projets cinématographiques en collaboration avec ses autres installations dans le monde.

Double Negative serait notamment à la recherche de spécialistes en effets visuels et de techniciens. Montréal International mentionne que des entreprises perçoivent Montréal comme étant une « plaque tournante entre l’Europe et la côte ouest américaine ».

Double Negative aurait notamment été responsable d’effets visuels pour les films Blade Runner 2049, Dunkirk, Wonder Woman, The Mummy, Ex Machina, Interstellar et Inception.

Lire aussi :

Effets visuels : Mathematic Studio à Montréal

Création d’un studio Ubisoft Saguenay

Emplois : expansion prévue à Montréal pour Framestore

Capture de mouvements au menu du Cégep de Matane

Articles connexes

Alibaba Cloud derrière la diffusion infonuagique des images des Jeux olympiques

Les images en direct des Jeux olympiques de Pékin sont reçues par vingt diffuseurs à travers le monde qui détiennent le droit de les retransmettre par l’entremise de l’infrastructure infonuagique publique du Groupe Alibaba.

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.

Les mentions « J’aime » bientôt cachées sur Instagram au Canada

L’application de partage de photos Instagram a choisi le Canada pour tester la dissimulation des mentions «J ’aime » sous les publications des utilisateurs, mais aussi sur le profil de ces derniers.

Numérique en culture : Québec distribue 1,1 million de dollars

Le Conseil des arts et des lettres du Québec distribue environ 1,1 million de dollars pour financer des projets alliant numérique et contenu culturel.

Une campagne pour sensibiliser à l’hyperconnectivité

Promouvoir une utilisation plus équilibrée d’Internet au sein des familles et prévenir les risques associés à l’hyperconnectivité, ce sont les objectifs du second volet de la campagne Pause, qui a été lancé lundi au Québec.