BlackBerry dément les rumeurs d’offre d’achat par Samsung

BlackBerry nie avoir entamé des discussions avec Samsung au sujet d’une offre d’achat de BlackBerry par Samsung.Logo de BlackBerry

IT World Canada rappelle que des rumeurs circulent, selon lesquelles le fournisseur technologique sud-coréen Samsung aurait offert d’acquérir le fournisseur canadien d’appareils et de services de télécommunications mobiles BlackBerry.

De plus, selon IT World Canada, BlackBerry aurait démenti des spéculations selon lesquelles il serait à vendre. « Notre pancarte à vendre a été retirée et nous sommes là pour rester », aurait affirmé le chef de la direction de BlackBerry, John Chen, dans une lettre publiée en décembre 2014.

Le 14 janvier 2015, l’agence de presse Reuters avait cité une source anonyme qui affirmait que Samsung aurait proposé d’acheter BlackBerry pour un prix initial d’entre 13,35 et 15,59 dollars par action, ce qui représenterait une prime de 38 à 60 % sur le prix actuel d’échange des parts de BlackBerry.

Selon la source anonyme de Reuters, les dirigeants des deux entreprises auraient travaillé avec des conseillers et se seraient rencontrés au cours de la semaine précédente pour parler d’une transaction potentielle.

Samsung aurait aussi démenti le contenu de la nouvelle de Reuters, affirmant qu’elle est sans fondement. IT World Canada ajoute qu’il ne s’agirait pas de la première fois que BlackBerry rejetterait des offres d’achat pour plutôt choisir de poursuivre avec sa stratégie de redressement axée sur les entreprises.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

BlackBerry présente sa vision pour les entreprises

BlackBerry maintient le cap sur les entreprises

Articles connexes

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.

Québecor acquiert VMedia

Québecor confirmait vendredi soir avoir fait l'acquisition de la torontoise VMedia, un fournisseur de téléphonie résidentielle, d’accès à l’Internet et de télévision par Internet (IPTV). La transaction devrait permettre à sa filiale Vidéotron d’avoir une offre multiservice avantageuse pour tous les Canadiens.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.