Analyse de biomarqueurs : acquisition en Californie pour Caprion Biosciences


Dominique Lemoine - 21/08/2018

L’acquisition de Primity Bio par Caprion Biosciences doit permettre le lancement d’un logiciel de cytométrie en flux.Caprion Biosciences

Caprion Biosciences, une entreprise basée à Montréal qui commercialise des services de laboratoire de protéomique et de surveillance immunitaire auprès des secteurs pharmaceutiques et biotechnologiques, affirme que cette acquisition lui permet d’élargir ses activités de surveillance des biomarqueurs, ainsi que ses services de profilage immunologique et moléculaire.

Le cytométrie en flux est une technique qui permet d’analyser et trier des cellules ou particules en les marquant avec des colorants et en traitant par ordinateur les données recueillies. Un biomarqueur est un paramètre biologique dont la présence permet de déceler un problème médical et son évolution.

Selon Caprion, l’entreprise Primity Bio, située à Fremont en Californie et fondée 2010, est notamment fournisseur de services de cytométrie, de surveillance immunitaire, d’analyse d’échantillons dans le développement de médicaments, ainsi que d’outils technologiques de découverte de biomarqueurs.

Selon Primity Bio, son acquisition par Caprion « facilitera le lancement de CellEngine, un logiciel de cytométrie en flux réparti sur base infonuagique ».

Les détails financiers de la transaction ne sont pas dévoilés. Caprion rappelle avoir acquis les laboratoires d’ImmuneHealth en Belgique dans le cadre de sa stratégie d’expansion, ainsi qu’avoir été acquise par GHO Capital en 2016.

Lire aussi :

Partenariat d’intelligence artificielle en traitement de données sur le cancer

Intelligence artificielle en oncologie : 3 M$ pour Imagia

Intelligence artificielle médicale : Imagia met la main sur Cadens




Tags: , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+