IA en oncologie : 3 M$ pour Imagia


Dominique Lemoine - 26/03/2018

Imagia obtient du gouvernement du Québec un prêt de trois millions de dollars pour appliquer l’intelligence artificielle à l’oncologie.Imagia, Québec

Imagia, une entreprise basée à Montréal qui se spécialise en intelligence artificielle appliquée aux soins de santé, affirme que ce prêt lui a été attribué dans le cadre du Programme BioMed Propulsion, « en vue de soutenir un projet en intelligence artificielle appliquée aux soins de santé permettant [aux fournisseurs de soins de santé], entre autres, la détection de cancers et le choix des traitements ».

Imagia soutient aussi que « l’initiative vise la découverte et la commercialisation, grâce à l’intelligence artificielle, de biomarqueurs, lesquels sont destinés, notamment, aux fabricants d’appareils médicaux pour améliorer le diagnostic des cancers et l’aide à la prise de décision clinique », en fonction de la progression de la maladie d’un patient.

De plus, précise Imagia, le projet viserait des « entreprises pharmaceutiques pour favoriser le développement de traitements anticancéreux ou prédire la progression de la maladie ou de la réponse d’un patient au traitement ».

Imagia mentionne prévoir mobiliser l’expérience clinique de ses partenaires hospitaliers, ainsi que le savoir de son réseau de chercheurs en intelligence artificielle, apprentissage profond et interprétation de données massives d’imagerie médicale, par l’entremise de sa plateforme de collaboration Evidens.

L’entreprise ajoute prévoir bientôt compter 50 employés « spécialisés ».

Des collaborations sont anticipées avec des chercheurs de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) et de l’Institut de valorisation des données (IVADO).

Le Programme BioMed Propulsion du gouvernement du Québec « vise à favoriser la commercialisation de découvertes dans les secteurs des biotechnologies et des technologies médicales ».

La Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation vise notamment « l’intégration de l’intelligence artificielle par les organisations québécoises ».

Lire aussi :

Partenariat d’intelligence artificielle en traitement de données sur le cancer

Nanotechnologies : des nanorobots contre les tumeurs cancéreuses

Connecter des données entre elles pour lutter contre le cancer




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+