Partenariat d’intelligence artificielle en traitement de données sur le cancer

Imagia devient partenaire de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal.Imagia, IRIC

L’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) affirme que ce partenariat avec l’entreprise du domaine de l’intelligence artificielle doit permettre de « découvrir des biomarqueurs d’imagerie ou d’autres alternatives numériques aux marqueurs actuellement utilisés en médecine ».

Les biomarqueurs sont des paramètres biologiques dont la présence est nécessaire chez un individu pour diagnostiquer un état anormal particulier, pour en constater l’évolution ou pour assurer un suivi à un traitement.

L’IRIC ajoute que ce partenariat implique son unité de recherche en signalisation et croissance cellulaire, et qu’Imagia est une entreprise « en intelligence artificielle qui oeuvre dans le domaine de la médecine ».

L’IRIC précise que le partenariat doit permettre à son unité de recherche de « distinguer différents types de cancer grâce à une solution d’intelligence artificielle appliquée à l’imagerie des tumeurs » et que « l’objectif est d’appliquer les algorithmes d’apprentissage automatique et profond d’Imagia sur des images tumorales pour identifier des biomarqueurs d’imagerie ».

« Cette collaboration permettra de faire progresser le domaine émergent de la radiomique, en contribuant à l’évaluation de la progression d’une maladie et de la réponse à un traitement à partir d’images cliniques de routine », dit l’IRIC.

Il serait aussi question de pouvoir « identifier la cause moléculaire du cancer ». Une des ambitions de l’IRIC serait « d’élucider les mécanismes du cancer ».

Lire aussi :

IA médicale : Imagia met la main sur Cadens

Connecter des données entre elles pour lutter contre le cancer

Nanotechnologies : des nanorobots contre les tumeurs cancéreuses

Articles connexes

Partenariat entre Mila et Twitter en apprentissage automatique

Des étudiants et des professeurs de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila) collaboreront avec des chercheurs du groupe d’apprentissage automatique Cortex de Twitter en matière d’apprentissage automatique.

Les diffuseurs en ligne visés par un projet de loi fédéral

Le gouvernement fédéral a déposé un projet de loi mis à jour par rapport à des travaux parlementaires de juin 2021 pour « obliger » les diffuseurs en ligne à « payer leur juste part » pour soutenir les créateurs et les producteurs d'ici.

Accord de distribution entre BrainBox AI et ABB en gestion de bâtiments

Le logiciel d’apprentissage profond de BrainBox AI a été ajouté au portefeuille de systèmes numériques de domotique et de gestion de bâtiments d’ABB.

Partenariat d’intelligence artificielle entre la BDC et Mila

Des entreprises soutenues par la Banque de développement du Canada auront accès à des ressources qui se spécialisent en intelligence artificielle.

Écrans interactifs sans contact Samsung chez St-Hubert

Des terminaux interactifs sans contact Samsung ont été déployés dans des établissements de la chaîne de restaurants St-Hubert à Montréal et à Laval.