Véhicule autonome : entente entre Microsoft et le chinois Baidu


Fanny Bourel - 19/07/2017

Microsoft et l’entreprise internet chinoise Baidu ont conclu un partenariat afin de développer la conduite autonome à l’échelle mondiale.Logo de Microsoft

Par l’intermédiaire de son nuage informatique Azure, Microsoft assurera un rayonnement international à la plateforme Apollo, développée par Baidu.

Annoncée en avril dernier, Apollo est une plateforme ouverte spécialisée en conduite autonome, incluant notamment des services infonuagiques et des logiciels libres. En plus de Microsoft, plus de 50 partenaires issus de différents secteurs feraient partie de l’alliance Apollo, y compris le fournisseur de services de cartographie et de navigation TomTom, ainsi que l’équipementier automobile Bosch.

« En appliquant aux données notre nuage mondial d’IA, l’apprentissage-machine et les capacités de notre réseau neuronal profond, nous pouvons accélérer le travail déjà accompli pour rendre les véhicules autonomes plus sécuritaires », a déclaré, par communiqué, Kevin Dallas, vice-président de groupe à Microsoft.

« En utilisant Azure, nos partenaires à l’extérieur de la Chine auront accès à un nuage informatique […] qui leur permettra de se concentrer sur l’innovation et non sur la mise sur pied de leur propre infrastructure infonuagique », a ajouté Ya-Qin Zhang, président de Baidu.

Microsoft travaille également directement avec des fabricants automobiles comme BMW, Ford, Renault-Nissan, Toyota et Volvo au développement de véhicules autonomes.

Lire aussi :

Renault-Nissan mise sur les véhicules connectés

Une navette autonome et électrique sera testée à Montréal




Tags: , , , , , , , , , , ,