TÉLUQ : une application éducative pour les pays émergents


Fanny Bourel - 15/10/2015

Un centre de recherche de la TÉLUQ obtient 200 000 dollars afin de développer une application éducative pour les pays émergents.Logo de la TÉLUQ

Une équipe du Laboratoire en informatique cognitive et environnements de formation (LICEF) de la TÉLUQ a reçu un financement de 200 000 dollars pour mettre en œuvre un projet de recherche, en collaboration avec son partenaire privé, Datawind. Cette entreprise, fondée à Montréal en 2001 par deux frères d’origine indienne, est spécialisée en connectivité Internet à faible coût pour les marchés émergents.

Baptisé Kids’ Smart Mobile School (KSMS), ce projet vise à développer une application d’apprentissage mobile pour les enfants de pays en voie de développement n’ayant pas accès à l’école primaire et secondaire. Une application qui devrait faire appel à des techniques comme la ludification et permettre l’interaction entre les jeunes apprenants.

Ce financement a été obtenu dans le cadre du programme Accélération de Mitacs, un organisme de recherche et de formation sans but lucratif qui se consacre à promouvoir les collaborations entre l’industrie, les universités et le gouvernement au Canada. Il devrait couvrir la première année du projet, prévu pour s’étaler sur cinq ans.

Le LICEF doit diriger la conception de l’application. Neufs étudiants boursiers Mitacs, venant de la TÉLUQ, mais aussi d’universités européennes et d’une université sénégalaise, devraient se joindre à l’équipe de recherche.

Lire aussi :

Numérique éducatif : la TÉLUQ vise l’international

Technopédagogie et enseignement des TI au Sénégal pour la TÉLUQ




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,