Véhicules connectés rappelés par Fiat Chrysler

Fiat Chrysler lance le rappel de 1,4 million de véhicules Jeep pour corriger un problème de cybersécurité lié à leur accès à Internet.

Véhicules connectés
Image : Thinkstock

The Associated Press rappelle que deux experts en sécurité ont récemment réussi à prendre le contrôle à distance via Internet d’un Jeep Cherokee en marche, un véhicule qui est fabriqué par Fiat Chrysler, grâce à un ordinateur portatif, à la connexion cellulaire du véhicule et au logiciel de sa radio.

De plus, en 2010, des chercheurs universitaires étaient parvenus à prendre le contrôle à distance d’une automobile du fabricant General Motors, grâce à ses connexions cellulaires et Bluetooth.

Selon The Associated Press, experts et législateurs mettraient ces jours-ci en garde l’industrie automobile et les responsables de la réglementation afin qu’ils accélèrent la correction des brèches créées par les douzaines de nouveaux ordinateurs et le nombre croissant de connexions Internet dans les véhicules.

Le nouveau véhicule moyen serait composé de 40 à 50 ordinateurs, qui feraient fonctionner 20 millions de lignes de code logiciel, soit plus que dans un Boeing 787, selon une étude de KPMG qui est rapportée par The Associated Press.

Lire l’article au complet sur le site du New York Times (en anglais)

Lire aussi :

Comment les TI bousculent l’industrie du transport automobile

Quand la perturbation technologique menace

Voitures connectées : alliance entre Rogers et Sprint

La voiture connectée de plus en plus présente d’ici 2018

Articles connexes

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

Internet haute vitesse moins cher pour familles à faible revenu

Une initiative du gouvernement fédéral permet que des accès plus abordables à Internet haute vitesse soient proposés aux familles à faible revenu.

Cybersécurité : Google fera l’acquisition de Mandiant

La firme de sécurité informatique Mandiant sera acquise par Google en échange de 5,4 milliards de dollars américains.

Quatre dirigeants sur dix prévoient de la formation sur les risques informatiques

Parmi les dirigeants d’entreprises qui ont répondu au sondage annuel effectué par Léger pour Novipro, 40 % prévoient fournir à leurs équipes de la formation en matière de risques informatiques.

Cartographie : contrat du fédéral pour la planification de réseaux en zone rurale

Le gouvernement fédéral du Canada octroie un contrat à une entreprise de Toronto qui se spécialise en cartographie basée sur l’intelligence artificielle pour planifier les réseaux des zones rurales.