Un autre laboratoire d’intelligence artificielle à Montréal


Dominique Lemoine - 21/11/2017

Borealis AI prévoit ouvrir au début de l’année 2018 un autre laboratoire en « intelligence artificielle » à Montréal.Borealis AI

RBC Groupe financier, dont Borealis AI fait partie en tant que centre de recherche sur l’apprentissage-machine au sein de l’Institut de recherche RBC, affirme que cette ouverture s’inscrit dans ses investissements « dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) ».

Borealis AI aurait mobilisé pour réaliser ce projet un professeur de l’Université McGill, Jackie Cheung, en tant que conseiller spécialisé dans le traitement du langage naturel, l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) et son dirigeant Yoshua Bengio, ainsi que l’Université de Montréal.

Le traitement du langage naturel est considéré comme étant la capacité d’un ordinateur à comprendre le langage humain. RBC viserait la création de propriété intellectuelle, ainsi que l’application aux services bancaires et à d’autres secteurs d’activité des découvertes du laboratoire, notamment en analyse de texte non structuré à partir d’ensembles de données.

De plus, la banque RBC serait devenue partenaire du programme Creative Destruction Lab de Montréal (CDL-Montréal). Ce dernier est le résultat d’un partenariat entre HEC Montréal et la Rotman School of Management de l’Université de Toronto. Il vise le « soutien » d’entreprises en démarrage qui misent sur l’IA. Borealis AI compte des laboratoires à Toronto et Edmonton.

Lire aussi :

Intelligence artificielle : laboratoire Facebook à Montréal

Samsung crée un labo d’IA à Montréal

Google investit dans l’IA à Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+