Transport public : mandat en Belgique pour Giro

Giro, une entreprise montréalaise qui se spécialise en solutions logicielles de planification et gestion des opérations de transport, verrait un de ses contrats européens être étendu.Logo de Giro

L’organisation De Lijn, qui exploite les transports publics de la région flamande en Belgique, aurait mandaté Giro pour mettre à niveau sa suite logicielle Hastus et ajouter des modules de gestion de ses opérations quotidiennes.

Client d’Hastus depuis 1994, l’opérateur De Lijn aurait notamment sélectionné les modules PlanCrew, optimisant l’affectation du travail selon les objectifs de l’entreprise et les préférences des employés, et SelfService, qui offre aux employés un accès internet et mobile aux fonctionnalités d’Hastus. Quant au module Analytics, son intégration au système de localisation automatique des véhicules et au logiciel de gestion de De Lijn devrait permettre de recueillir un grand volume de données afin de pouvoir les analyser.

Giro devrait également développer de nouvelles fonctionnalités pour De Lijn afin de répondre à ses besoins de gestion des déviations aussi bien au niveau opérationnel qu’en terme de planification des horaires. L’objectif serait notamment de garantir la ponctualité du service.

Destiné aux sociétés de transport urbain, Hastus a d’abord été créé au Centre de recherche sur les transports de l’Université de Montréal puis commercialisé par Giro, qui a été fondée en 1979.

Lire aussi:

Giro : son logiciel choisi par quatre villes

Giro obtient un contrat à Nice

Mandat de mise à niveau en Suède pour GIRO

Articles connexes

Les bénéfices au 4è trimestre des géants de la technologie laissent présager de gros problèmes, selon un analyste

Selon Scott Bickley, analyste des technologies de l’information, la nouvelle selon laquelle les géants de la technologie ont annoncé des bénéfices plus faibles que prévu la semaine dernière n'est qu'un des nombreux signaux indiquant qu'il ne s'agit pas simplement d'un coup dur, mais d'un signe de ce qui pourrait devenir une grave crise économique mondiale.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.