Giro : son logiciel choisi par quatre villes


Fanny Bourel - 22/01/2016

Giro remporte un contrat avec les sociétés de transport de l’Outaouais, de Saguenay, de Sherbrooke et de Trois-Rivières.Logo de Giro

Suite à un appel d’offres public, ces quatre administrations, regroupées au sein d’un consortium (CQC), ont confié à Giro l’implantation d’un système d’aide à l’exploitation et à l’information voyageur (SAEIV) pour le transport adapté.

Leur acquisition du logiciel Giro/ACCES viserait à optimiser les ressources et le service à la clientèle. « Les services de transport adapté nécessitent une planification et une livraison du service rigoureuses », a indiqué, dans un communiqué, Dany Bélanger, coordonnateur du CQC, ainsi que chef des projets et du développement durable à la Société de transport de Sherbrooke.

La solution logicielle devrait permettre la gestion des dossiers des usagers, la création automatisée d’horaires et la répartition des ressources en temps réel selon les demandes reçues. Les usagers pourraient réserver plus rapidement leurs déplacements et être informés par téléphone de l’arrivée du véhicule.

Les compagnies de taxi assurant également des services de transport adapté pour le compte des sociétés de transport devraient aussi intégrer le SAEIV à leurs systèmes de répartition. La communication avec les taxis serait automatisée et la gestion de la facturation facilitée.

L’installation du système d’ordinateurs à bord des véhicules et de celui de la réponse vocale interactive serait sous-traitée aux firmes Faxion et Enghouse.

Issue du Centre de recherche sur les transports de l’Université de Montréal, l’entreprise Giro se spécialise dans les solutions logicielles de planification et gestion des opérations de transport. Elle fournit déjà son logiciel Giro/ACCES pour le transport adapté aux villes de Montréal, Toronto et Calgary.

Lire aussi:

Giro obtient un contrat à Nice

Mandat de mise à niveau en Suède pour Giro




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,