Technologie financière : partenariat entre CDL et BMO


Dominique Lemoine - 23/11/2017

Creative Destruction Lab de Montréal et BMO Groupe financier forment un partenariat de développement d’entreprises en IA à Montréal.Creative Destruction Lab, CDL

Selon BMO Groupe financier, le partenariat vise « à développer des entreprises émergentes en intelligence artificielle (IA) à Montréal ». Il ajoute injecter deux millions de dollars dans le « programme Creative Destruction Lab-Montréal » (CDL-Montréal).

Dans le cadre de ce programme, l’accompagnement transitoire de l’étape d’un projet scientifique à celle du développement d’une entreprise auprès d’une première cohorte de 28 entreprises en intelligence artificielle doit débuter le 15 décembre 2017 et s’étendre jusqu’en juin 2018.

Environ 200 entreprises auraient soumis une demande pour faire partie de cette cohorte, dont environ la moitié proviendraient de l’étranger, par exemple d’Angleterre ou d’Espagne.

Le fournisseur de services financiers rappelle que CDL a été fondé en 2012 à Toronto en collaboration avec l’école de gestion Rotman de l’Université de Toronto. Le même programme existe aussi à Vancouver, Calgary, Halifax et New York. Le programme de Montréal implique la collaboration de HEC Montréal.

Le partenariat viserait aussi à « établir des ponts » entre BMO et des entreprises en technologie, par exemple en matière de science des données appliquée à des produits et services financiers destinés à la clientèle financière.

Lire aussi :

Un autre laboratoire d’intelligence artificielle à Montréal

La technologie financière sous la loupe du Bureau de la concurrence

Lancement d’un fonds d’investissement en technologies financières




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.


Google+