Lancement d’un fonds d’investissement en technologies financières

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et le Mouvement Desjardins créent un fonds d’investissement consacré aux technologies financières et à l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la finance.Caisse de dépôt et placement du Québec, Desjardins

Ce fonds serait une initiative de la CDPQ, mise sur pied avec Desjardins. Pour le moment, le fonds est doté d’une somme 50 millions de dollars, à laquelle les deux institutions ont contribué de manière équivalente. D’autres investisseurs devraient venir s’y greffer d’ici fin 2017. À terme, le fonds doit atteindre 75 millions de dollars.

Conscientes de l’importance des données pour accélérer le développement et la mise en marché de produits, la CDPQ et Desjardins souhaitent mettre certaines données à la disposition du secteur des technologies financières.

Les investissements, qui se feront sous la forme de capital-actions, viseront les entreprises actives dans le développement de technologies liées aux investissements, au paiement, à l’acquisition et à la rétention de clients, à l’analyse de données, aux dépôts et prêts, à la sécurité et aux assurances.

Pour le moment, le fonds n’a encore personne à sa tête, mais un gestionnaire devrait être bientôt nommé. Il travaillera avec un comité aviseur technologique composé de membres des secteurs des TI et de la finance.

Lire aussi :

Budget fédéral 2017 : IA, technologie financière et « supergrappes »

Information financière : l’avenir est à la technologie

La technologie financière sous la loupe du Bureau de la concurrence

Articles connexes

Un rapport d’Info-Tech met en évidence les principales tendances en matière de données et d’analyse pour 2023 

Info-Tech Research Group a publié la semaine dernière son rapport Data and Analytics Trend 2023, un document qui se penche sur les tendances de pointe auxquelles les organisations et les responsables informatiques devront se préparer au cours des prochains mois. 

Nouvelle norme nationale du Canada sur  « l’intégration sans copie »

Le Conseil de gouvernance numérique (autrefois le Conseil stratégique des DPI) et la Data Collaboration Alliance ont annoncé la publication de la norme nationale approuvée par le Conseil canadien des normes CAN/CIOSC 100-9, Gouvernance des données – Partie 9 : Intégration sans copie.

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies.