Savoir-faire Linux lance un outil de communications chiffrées au CES 2019

L’application de communication Jami développée par Savoir-faire Linux doit notamment permettre d’envoyer des messages et des fichiers chiffrés.Jami, Savoir-faire Linux

Savoir-faire Linux, une entreprise qui est basée à Montréal et qui se spécialise en logiciels à code source accessible, affirme que son application de communication lancée cette semaine au salon commercial annuel Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas est destinée au grand public, aux professionnels et aux entreprises qui se préoccupent de la confidentialité de leurs données et du respect de leur vie privée.

« Nous voyons de plus en plus de technologies qui devraient inquiéter ou alerter les utilisateurs » au sujet de la préservation de la vie privée, soutient-elle.

Selon Savoir-faire Linux, son outil « sécurisé » de communication est donc un « précurseur de l’Internet post-GAFAM » (un acronyme pour désigner les cinq grandes entreprises de l’Internet : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) et elle « préfigure un internet où la création de valeur n’est plus captée par quelques multinationales », mais « restituée à ses utilisateurs ».

« Jami est bâti sur une architecture distribuée ne nécessitant aucune autorité ni serveur central [ou tiers] pour fonctionner », mentionne Savoir-faire Linux, dans un communiqué. L’outil intègrerait les technologies OpenDHT et Blockchain Ethereum, et reposerait sur un « chiffrement de bout en bout prévenant le décryptage » des communications et des renseignements sur le réseau.

Les fonctionnalités de Jami incluent aussi l’envoi de messages audios et vidéos chiffrés, le partage d’écran, l’enregistrement d’appels vidéos et audios, un service de conférence et une plateforme de communication distribuée.

L’entreprise ajoute que Jami, qu’elle a développé via sa communauté de développement, est « l’évolution du projet GNU/Ring de la Free Software Foundation pour répondre aux enjeux de préservation de la vie privée ».

La communauté de développement de Savoir-faire Linux inclut des développeurs du programme annuel Google Summer of Code, qui est organisé par Google, et mise sur des partenariats avec Polytechnique Montréal et l’Université du Québec à Montréal.

Lire aussi :

Protection de la vie privée : Facebook a pris du retard

Google Search et Android : amende de 4,34 milliards d’euros pour Google

Microsoft intègre la Fondation Linux

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Balado Hashtag Tendances, 17 novembre 2022 — Jeff Bezos donne son argent, des puces champignons, licencié par Meta en arrivant au Canada et le...

Cette semaine : Jeff Bezos prévoit donner tout son argent, des puces faites de champignons, un employé licencié par Meta après être déménagé au Canada et les plus petits joueurs profitent du chaos chez Twitter.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.