Revenus de 5N Plus affectés par une baisse des prix des matériaux électroniques

5N Plus a produit des revenus trimestriels de 95,6 millions de dollars américains au premier trimestre de son année financière 2015.5N__Plus_logo_200_200

5N Plus, une entreprise de Montréal qui produit et recycle des métaux et des sels qui sont destinés à des applications électroniques, rapporte des revenus qui sont inférieurs de 32,8 % aux revenus de 142,3 millions de dollars qui avaient été produits au premier trimestre de son année financière 2014.

Parmi ces revenus, 29,6 millions de dollars ont été produits par le secteur des matériaux électroniques et 66,0 millions de dollars ont été produits par le secteur de matériaux écologiques. Ces revenus avaient été respectivement de 48,1 et 94,2 millions de dollars lors du premier trimestre 2014 de 5N Plus.

5N Plus explique que les revenus auraient « subi les répercussions de la baisse des prix des produits de base sous-jacents » et que la demande du premier trimestre de 2014 avait atteint un niveau record.

Pour sa période de trois mois qui s’est terminée le 31 mars 2015, 5N Plus comptabilise un coût des ventes de 89,9 millions de dollars et des frais généraux, de vente et d’administration de 7,0 millions de dollars. Ces dépenses sont inférieures à celles qui avaient été observées douze mois plus tôt.

La perte nette trimestrielle de 1,9 million de dollars qui est rapportée par 5N Plus représente un résultat inférieur au bénéfice net de 4,5 millions de dollars qui avait été rapporté par l’entreprise pour le trimestre correspondant de son année financière précédente.

Lire aussi :

Hausse des revenus chez 5N Plus

Mandat de 5N Plus renouvelé par First Solar

5N Plus acquiert un fabricant de poudres métalliques

Articles connexes

Carte de dépenses en devises étrangères au taux de change exact lancée au Canada

Une nouvelle carte lancée au Canada permet aux clients de payer en devises étrangères sans majoration du taux de change.

Les ordinateurs désuets coûtent cher aux PME canadiennes, selon une étude

Les ordinateurs de plus de quatre ans coûtent plus cher aux petites et moyennes entreprises canadiennes que l’achat d’un nouvel appareil, selon une étude commandée par le fabricant de microprocesseurs Intel et le fournisseur de logiciels Microsoft.

Baisse de la croissance des dépenses en TI au Canada

La croissance des dépenses en technologies de l'information au Canada sera en baisse en 2019 par rapport à 2018, selon Gartner.

Commerce entre entreprises : l’offre de technologies devance la demande

L'État doit stimuler la demande des entreprises et des organismes publics en matière de technologies, afin de créer des marchés, selon une étude de l'Institut de recherche en politiques publiques

Marché des services en télécommunications : le calme avant la tempête 5G

Les dépenses en services de télécommunications et de télévision ont grimpé de 0,8 % en 2018 pour atteindre 1,6 milliard de dollars américains, selon IDC.