Relier l’apprentissage des technologies au monde des élèves

Les études nécessaires pour accéder à un métier en sciences et technologie seraient décourageantes pour certains élèves du primaire et du secondaire.CRIJEST

Une enquête réalisée par la Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes pour les sciences et la technologie (CRIJEST) auprès de 2 571 élèves de 40 écoles et huit commissions scolaires démontrerait que les études supérieures qui doivent mener à des métiers en sciences et technologie seraient perçues comme étant « difficiles » et « non accessibles à n’importe qui ».

De plus, les matières S&T arriveraient au quatrième rang de celles qui sont considérées comme étant les plus importantes.

Ainsi, « moins de la moitié des élèves interrogés par l’enquête ont affirmé avoir l’intention de faire des études menant à un métier lié aux sciences et à la technologie », selon l’étude, qui a été coréalisée par des chercheurs des universités de Sherbrooke et du Québec à Montréal réunis sous CRIJEST.

Par contre, dans le cadre de cette étude, les différences entre les garçons et les filles auraient été « généralement marginales » et « moins marquées que celles d’autres études internationales », ajoute un des chercheurs.

Selon les auteurs, créer à l’école et à la maison une attitude d’engagement intellectuel, de curiosité et d’ouverture envers la culture scientifique, avant ou au début du programme scolaire, et avant les démarches d’expérimentation et manipulation, permettrait de stimuler les cheminements potentiels en S&T.

« On voit ici le rôle clé du recours à un enseignement contextualisé permettant de lier les apprentissages à la vie et à l’entourage de l’élève », souligne un autre collaborateur.

Lire aussi :

Création d’une chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes face aux sciences et à la technologie

Qui veut des TIC à l’école à tout prix? Pas les jeunes

Samsung Canada s’engage à soutenir l’éducation publique

Articles connexes

Druide informatique offre Antidote en cadeau de Noël à plus de 1200 écoles

Druide informatique, l’éditeur du logiciel d’aide à la rédaction Antidote, offre à 1278 écoles canadiennes une licence gratuite leur permettant d'installer Antidote 11, son logiciel vedette, sur dix ordinateurs. Cela représente un don d'une valeur de plus de 1,1 million de dollars.

Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.

Balado Hashtag Tendances, 17 mars 2022 — Québec veut plus de numérique en éducation; et plus

Balado Hashtag Tendances, 17 mars 2022 — Québec veut plus de numérique en éducation; Promotion du numérique dans le milieu communautaire; et plus.

Québec veut plus de numérique en éducation

Un montant de 10,6 millions de dollars sera utilisé sur deux ans par le gouvernement du Québec pour intégrer plus d'outils numériques de gestion et de prise de décisions au ministère de l’Éducation et au réseau scolaire.

Le métavers fait son chemin vers des écoles au Canada

Des étudiants du Lethbridge College en Alberta pourront occuper une propriété dans le métavers pour apprendre.