Projets technologiques chez Frank And Oak

Le détaillant en ligne de vêtements et accessoires obtient 20 millions de dollars à la suite d’une ronde de financement.

Frank And Oak, qui se présente comme étant un détaillant québécois de vêtements et accessoires pour hommes et femmes, affirme que cette ronde de financement a été menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec et que le financement a été complété par Investissement Québec et par l’investisseur institutionnel Goodwater Capital.

Selon le détaillant reconnu en matière de vente en ligne, ce financement doit lui permettre de « poursuivre sa croissance en ligne et en boutique », en Amérique du Nord et dans le monde, grâce à « l’évolution de son expérience numérique ».

Par exemple, Frank And Oak évoque des « projets technologiques » qui seraient liés à « l’implantation de l’intelligence artificielle dans son programme de recommandations personnalisées », au « développement de technologies omnicanaux intégrées », ainsi qu’à des « investissements dans sa chaîne d’approvisionnement verticalement intégrée ».

L’entreprise fondée en 2012 ajoute prévoir « investir dans la technologie qui redéfinit le commerce de détail et qui transforme les habitudes d’achat du consommateur de demain ».

Lire aussi :

Industrie de la mode et logiciels : Visual 2000 devient Visual Next

Cybercommerce : Absolunet choisie par Groupe Marie Claire

Formation chez Frank & Oak appuyée par l’État

Investissement Québec investit dans Frank & Oak

Articles connexes

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Google et GitHub proposent de réduire le piratage de chaînes d’approvisionnement

Trois grandes entreprises informatiques ont proposé un moyen de créer des versions d’applications inviolables qui réduisent les risques de piratage des chaînes d'approvisionnement, comme celui contre la chaîne de SolarWinds.

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

Apple a créé un fonds de 50 millions de dollars américains de développement des employés de ses fournisseurs, qui élargira leur accès à des opportunités d'apprentissage et de développement de leurs compétences.

Amazon privilégié aux sites des marchands du Québec

Les sites Web ou applications mobiles des marchands du Québec sont utilisés par 19 % des cyberacheteurs du Québec, par rapport à 48 % pour le site Web d’Amazon et son application mobile, selon une enquête NETendances 2021.

Des entreprises s’attendent à de l’aide de l’État pour investir dans des technologies propres

Neuf dirigeants sur dix de moyennes entreprises du Canada ayant répondu à un sondage produit par KPMG se disent préoccupés par les répercussions du conflit en Europe sur l’économie, l’industrie et les entreprises.