Industrie de la mode et logiciels : Visual 2000 devient Visual Next

L’entreprise de Montréal Visual 2000 International, qui propose un logiciel destiné à l’industrie de la mode, s’est lancée dans la refonte de sa marque et a décidé de changer de nom pour Visual Next.Visual Next

Visual Next commercialise le logiciel Global End2End, qui aurait été conçu sur mesure pour l’industrie de la mode, dont les fabricants de vêtements, de chaussures et d’accessoires de mode. Elle affirme viser l’ajustement des processus pour réduire des « éléments d’incertitude dans un marché turbulent ».

Cette suite logicielle inclurait des outils de gestion du cycle de vie des produits, de planification des ressources, de gestion de la chaîne d’approvisionnement et de commerce électronique interentreprises (B2B).

L’entreprise propose des applications de commerce en ligne et d’expérience d’achat multimodes, ainsi que de veille stratégique (ou business intelligence en anglais), de même qu’un logiciel qui est conçu pour la confection d’uniformes.

Visual Next est basée à Montréal, mais elle dispose aussi de bureaux à New York, à Londres et à Hong-Kong. Elle affirme pour l’instant compter environ 600 clients, dont Mountain Equipment Co-op (MEC), Asics, Pierre Cardin, David & Young, Dex et Hatley.

Lire aussi :

Portrait technologique de l’industrie vestimentaire québécoise

Mandat de vêtement spatial connecté pour Carré Technologies

Investissement Québec investit dans Frank & Oak

Articles connexes

Financement de 30 M$ pour Amilia afin d’accélérer la transformation numérique du secteur récréatif

Amilia, une entreprise technologique montréalaise fondée en 2009 œuvrant dans le secteur du commerce électronique pour les activités récréatives, annonce un nouvel investissement de 30 millions de dollars du Fond de croissance des entreprises du Canada (FCEC), d'Exportation et développement du Canada (EDC) et d'Investissement Québec (IQ). 

Shopify fractionne son action ordinaire en 10 actions

Shopify a annoncé hier un fractionnement 10 pour 1 de ses actions de classe A et de classe B, sous réserve de l'approbation des actionnaires.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.

Google et GitHub proposent de réduire le piratage de chaînes d’approvisionnement

Trois grandes entreprises informatiques ont proposé un moyen de créer des versions d’applications inviolables qui réduisent les risques de piratage des chaînes d'approvisionnement, comme celui contre la chaîne de SolarWinds.

Fonds de développement des compétences des employés des fournisseurs d’Apple

Apple a créé un fonds de 50 millions de dollars américains de développement des employés de ses fournisseurs, qui élargira leur accès à des opportunités d'apprentissage et de développement de leurs compétences.