Projet CNRC-Fives de technologie d’inspection des pièces d’aéronefs

Le Conseil national de recherches du Canada développe avec le groupe industriel français Fives un profilomètre d’inspection des chaînes de production pour l’industrie aéronautique.

mesure, inspection, aérospatiale
Image : Getty

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), un organisme de recherche du gouvernement fédéral, affirme que le « profilomètre de surface pour des inspections en cours de production », qui sera commercialisé par Fives après sa mise au point, deviendra pour les fabricants de composants d’aéronefs un équipement « de techniques automatisées de fabrication de composites pour créer de gros composants d’aéronefs ».

L’instrument basé sur une technologie optique doit permettre aux fabricants de produire des structures et des composants en composites avec une « méthode d’inspection sur la chaîne de production » basée sur des données et mesures.

Selon le CNRC, Fives a « entamé l’étape des essais sur le profilomètre auprès de ses clients » et « prévoit mettre la technologie en marché d’ici la fin 2019 ».

Le CNRC mentionne que le Canada compte environ 700 entreprises en aéronautique qui emploient ensemble 85 000 professionnels.

Fives conçoit et commercialise des machines et des équipements de fabrication et de découpage de métaux et de matériaux composites, ainsi que du matériel de chaînes de production, auprès de diverses industries. L’entreprise emploie des travailleurs au Canada, précise le CNRC.

Ce dernier ajoute qu’un rôle de son Centre de technologies de fabrication en aérospatiale est de « soutenir l’industrie », par exemple « en créant des méthodes de fabrication, en en effectuant la démonstration, puis en les mettant en application ».

Lire aussi :

Aérospatiale : 4,3 millions pour quatre entreprises

Polytechnique Montréal dévoile un laboratoire en aérospatiale

Sonaca Montréal investira 22 M$ à Mirabel

Articles connexes

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

Partenariat entre BlackBerry et Isaac pour le camionnage

La technologie multicapteurs de surveillance de remorques et de production de rapports Radar de BlackBerry a été intégrée à la plateforme de gestion et de visibilité de parcs de camions d'Isaac pour les entreprises de camionnage.

Virage technologique d’un fabricant d’ici de planches à neige olympiques

L'entreprise OptiMach, de Témiscouata-sur-le-Lac au Bas-Saint-Laurent, a obtenu de l’entreprise Utopie MFG le mandat d’automatiser et de robotiser ses opérations de production de skis et de planches à neige.