Mediaclip : « Un bon endroit où travailler »

Mediaclip, une entreprise montréalaise de solutions logicielles pour la personnalisation de produits, vient de décrocher la certification « Great place to Work » de l’organisme du même nom.Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

« Great Place to Work », un organisme spécialisé en matière de culture d’entreprise de haute confiance et de haute performance, reconnaît les meilleurs lieux de travail. Il emploie pour se faire des outils d’évaluation exclusifs, des services de conseil et des programmes de certification. Ses résultats sont publiés par des médias tels que le Globe & Mail au Canada ou le magazine Fortune aux États-Unis. Son objectif est de fournir les repères, le cadre et l’expertise nécessaires à la création, au maintien et à la reconnaissance des cultures.

La certification obtenue par Mediaclip est le résultat de commentaires de ses collaborateurs fournis dans le cadre d’une enquête approfondie et anonyme sur leur expérience professionnelle.

« La culture de Mediaclip est conviviale et intense. La force de l’équipe réside dans l’apport de chacun de ses participants. Notre culture témoigne de la façon dont nos équipes travaillent et de la vie quotidienne qu’elles ont choisie. Les entreprises où il fait bon travailler, comme la nôtre, doivent aujourd’hui adapter leur façon de gérer et de diriger à la façon pour laquelle nous travaillons et vivons », a déclaré Marion Duchesne, PDG et fondatrice de Mediaclip dans un communiqué..

« Un bon lieu de travail est lié à l’expérience des employés, à la fierté de leurs réalisations et à la mesure dans laquelle ils apprécient leurs collègues. Les environnements de travail hybrides et flexibles de Mediaclip sont les piliers de l’innovation, de l’agilité, de la résilience et de l’efficacité de notre communauté », ajoute Marie-Ève Lemieux, vice-présidente principale.

Les solutions intégrées de Mediaclip pour le commerce électronique sont conçues sous étiquette marque blanche afin de commercialiser rapidement une large gamme de produits personnalisés. Ses solutions sont déjà intégrées dans des centaines de sites web partout dans le monde.

Lire aussi :

Les employés ont des doutes sur la surveillance sur leur lieu de travail

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

À quoi bon investir dans la technologie numérique si les employés ne peuvent la rendre utile ?

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à rlaruelanglois@directioninformatique.com.

Articles connexes

Certification UiPath Service Network pour CGI

CGI vient de décrocher la certification UiPath Service Network (USN) pour ses capacités avancées d'automatisation robotique des processus, confirmant sa position de en tant que leader mondial d'intégration de systèmes d'automatisation intelligente. 

Brèves-café — Capacités de stockage Cloudflare R2; CompTIA; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).

Voici les 9 entreprises finalistes du concours PME en lumière

DEVICOM, Devolutions, Gestisoft, HumanWare, Irosoft, Mediaclip, Mingus Software, MXO - Agence Totale et ZEROSPAM sont les 9 entreprises finalistes de l’édition 2019 du concours québécois PME en lumière.

Bombardier investit en tests informatisés de composants d’avions

Bombardier veut accroître son utilisation de modèles informatisés pour tester les systèmes et les composants d'avions.

À quoi ressembleront les environnements de travail après 2020?

D’ici 2024, la moitié des tâches structurées et répétitives seront automatisées, selon les prédictions de la firme de recherche IDC.