Imagerie : NorthStar ajoute des capteurs aéroportés à ses capteurs spatiaux

L’entreprise montréalaise NorthStar Ciel & Terre s’associe avec l’entreprise américaine SpecTIR Hyperspectral & Remote Sensing Solutions pour élargir sa gamme de services en imagerie hyperspectrale.

NorthStar
Image : NorthStar

NorthStar dispose d’un réseau de 40 satellites équipés de capteurs hyperspectraux, infrarouges et optiques, qui sont utilisés pour capter des images de la Terre et de ses écosystèmes. Combinées à l’analyse de données, à la modélisation et à l’analyse prédictive, ces images visent à développer des connaissances environnementales.

SpecTIR se spécialise en télédétection et analyse hyperspectrale et géospatiale pour le secteur de l’environnement, mais aussi pour l’exploitation minière, gazière et pétrolière, ainsi que pour les secteurs militaires et agricoles.

Si NorthStar a recours à des satellites pour obtenir des images, SpecTIR mise sur l’observation aéroportée. « Cette collaboration nous permettra d’assurer une couverture complète et continue de la surface de la Terre à l’aide d’une combinaison de capteurs spatiaux et aéroportés », a indiqué, par communiqué, Stewart Bain, président-directeur général de NorthStar.

Grâce à ce partenariat, NorthStar vise à utiliser l’imagerie hyperspectrale pour identifier avec plus de précision la composition chimique et minérale des matières terrestres. Les objectifs incluent de contribuer à la surveillance des pipelines d’hydrocarbures, à la détection de la pollution, à l’évaluation de la santé des océans et des rivières, et à la prévention des feux de friches.

Lire aussi :

Données spatiales : 52 M$ en financement privé et public pour NorthStar

Projet de plateforme de données spatiales à Montréal

Interféromètre de satellite construit à Québec

Articles connexes

Les avancées de l’IA au service de l’agriculteur

Lors de l'ouverture le mois dernier de Pace Port Toronto, le cinquième centre mondial de recherche et de co-innovation exploité par Tata Consultancy Services (TCS), K. Ananth Krishnan, directeur de la technologie de l'entreprise, a rappelé un conseil astucieux qu'il avait reçu un jour de son ami et mentor, le regretté Dr Clayton Christensen.

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

Écrans interactifs sans contact Samsung chez St-Hubert

Des terminaux interactifs sans contact Samsung ont été déployés dans des établissements de la chaîne de restaurants St-Hubert à Montréal et à Laval.

Sept étapes pour lancer une étude d’impact sur la vie privée

Vous et votre équipe avez travaillé sans relâche pour créer une application mobile au cours des six derniers mois. Plusieurs jours avant le lancement, vous tombez sur une collègue intéressée par votre nouvelle initiative.

Idées : technologie de stationnement « intelligent » dans les villes

Une entreprise basée à Waterloo, en Ontario, dit simplifier le stationnement dans les villes achalandées et bondées grâce à une technologie de « stationnement intelligent ».