Interféromètre de satellite construit à Québec


Dominique Lemoine - 15/01/2018

La division Mesure et analytique de l’entreprise ABB a été mise à contribution dans la fabrication d’un satellite météorologique.satellite, ABB

L’entreprise ABB, qui se spécialise notamment en instrumentation, robotique et réseaux électriques, et dont la division Mesure et analytique est basée à Québec, affirme avoir construit et développé à partir de ses installations à Québec un interféromètre qui a été intégré à un sondeur atmosphérique de satellite de prévisions météorologiques.

Un interféromètre est un instrument optique qui permet d’obtenir de l’information sur la lumière émise par une source et sur le milieu traversé par un faisceau de lumière.

Selon ABB, le satellite Joint Polar Satellite System-1 (JPSS-1) de l’agence scientifique étatsunienne National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a récemment été lancé par la NASA.

ABB mentionne que des météorologues recevront de ce satellite, par exemple, des données sur la température et l’humidité atmosphériques, les nuages, la température de la surface de la mer, la couleur de l’océan, la couverture de glace de la mer, la cendre volcanique, les incendies, les tempêtes, les trajectoires d’ouragans et l’étendue géographique des pannes électriques.

L’interféromètre aurait été développé en collaboration avec l’entreprise étatsunienne de technologies de l’information Harris Corporation, cliente d’ABB. Cette dernière aurait aussi confié à ABB la construction des trois autres unités d’interféromètre destinées à d’autres satellites.

Lire aussi :

Contrat de l’Agence spatiale pour des systèmes robotisés

Mandat de vêtement spatial connecté pour Carré Technologies

Un système de métrologie canadien dans une mission spatiale japonaise




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+