Giro : son logiciel choisi par quatre villes

Giro remporte un contrat avec les sociétés de transport de l’Outaouais, de Saguenay, de Sherbrooke et de Trois-Rivières.Logo de Giro

Suite à un appel d’offres public, ces quatre administrations, regroupées au sein d’un consortium (CQC), ont confié à Giro l’implantation d’un système d’aide à l’exploitation et à l’information voyageur (SAEIV) pour le transport adapté.

Leur acquisition du logiciel Giro/ACCES viserait à optimiser les ressources et le service à la clientèle. « Les services de transport adapté nécessitent une planification et une livraison du service rigoureuses », a indiqué, dans un communiqué, Dany Bélanger, coordonnateur du CQC, ainsi que chef des projets et du développement durable à la Société de transport de Sherbrooke.

La solution logicielle devrait permettre la gestion des dossiers des usagers, la création automatisée d’horaires et la répartition des ressources en temps réel selon les demandes reçues. Les usagers pourraient réserver plus rapidement leurs déplacements et être informés par téléphone de l’arrivée du véhicule.

Les compagnies de taxi assurant également des services de transport adapté pour le compte des sociétés de transport devraient aussi intégrer le SAEIV à leurs systèmes de répartition. La communication avec les taxis serait automatisée et la gestion de la facturation facilitée.

L’installation du système d’ordinateurs à bord des véhicules et de celui de la réponse vocale interactive serait sous-traitée aux firmes Faxion et Enghouse.

Issue du Centre de recherche sur les transports de l’Université de Montréal, l’entreprise Giro se spécialise dans les solutions logicielles de planification et gestion des opérations de transport. Elle fournit déjà son logiciel Giro/ACCES pour le transport adapté aux villes de Montréal, Toronto et Calgary.

Lire aussi:

Giro obtient un contrat à Nice

Mandat de mise à niveau en Suède pour Giro

Articles connexes

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.