Financement pour MT Lab et neuf autres organismes

MT Lab et neuf autres projets reçoivent du gouvernement du Québec des aides financières totalisant 3,2 millions de dollars.MT Lab, Québec

Selon le cabinet de la ministre responsable de la stratégie numérique, ces aides financières s’inscrivent dans le cadre du « Plan d’action en économique numérique » et ciblent la réalisation de dix projets menés par des incubateurs, des accélérateurs ou des centres d’entrepreneuriat universitaire.

Ces projets menés dans diverses régions du Québec impliqueraient des investissements totaux de 15,4 millions de dollars.

Selon le gouvernement, les projets des organismes retenus « encouragent la création de jeunes entreprises, lesquelles intégreront des technologies numériques » dans le développement et la commercialisation de leurs produits.

Le « Plan d’action en économique numérique » viserait « à ce que l’ensemble des entreprises québécoises rehaussent leur intensité numérique de 50 % d’ici cinq ans ». Il serait doté d’un budget de 200 millions de dollars sur cinq ans.

Ce plan viserait ainsi « à faciliter et à accélérer la transition des entreprises » vers le numérique, alors que « plus de la moitié des entreprises en démarrage au Québec évoluent dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) ».

Le projet de MT Lab serait évalué à 700 000 dollars et il aurait reçu du gouvernement une aide financière de 225 000 dollars. Le projet de cet incubateur lié aux secteurs du tourisme, de la culture et du divertissement consiste notamment à offrir à des entreprises en démarrage la possibilité de tester leurs produits dans le contexte d’affaires de partenaires industriels.

L’Alliance numérique, la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec et l’Espace ludique ont dit accueillir favorablement le programme Startup Québec, qui fait partie du plan d’action. « Cette mesure aura un impact significatif pour les entreprises innovantes dont font partie les studios de jeux vidéo. Les entrepreneurs auront un appui pour ouvrir de nouveaux studios », dit l’Alliance numérique.

Lire aussi :

Huit entreprises en démarrage dans MT Lab

Du financement pour la recherche sur les usages du numérique

Capital de risque en technologie : le Québec devance le reste du Canada

Articles connexes

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

Des ententes d’une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ dans le secteur public pour Alithya

Le Groupe Alithya annonce la signature d'ententes de service d'une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ avec un ministère du gouvernement du Québec pour la mise en œuvre de plusieurs projets sur une période de 36 mois. Ces ententes comprennent des projets de cybersécurité, de communications radio et de migration vers le nuage, précise l’entreprise dans un communiqué qui ne précise pas de quel ministère il s’agit.

Lancement du Concours canadien d’innovation technologique de KPMG

Cette année encore, KPMG se lance à la recherche du meilleur entrepreneur canadien en technologie et invite les entreprises en démarrage à se disputer le titre d'innovateur technologique de l'année au pays et avoir l'occasion de compétitionner contre leurs pairs à l'échelle mondiale.

Québec offre une prime aux découvreurs de failles

Le ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire, annonce cette semaine le lancement du Programme de prime aux bogues, un nouvel outil pour rehausser la sécurité des actifs informatiques gouvernementaux.

Incidents embarrassants sur les sites du Gouvernement du Québec

Le Gouvernement du Québec a récemment dû faire face à des incidents pour le moins embarrassants impliquant sa présence sur le web.