Financement pour MT Lab et neuf autres organismes

MT Lab et neuf autres projets reçoivent du gouvernement du Québec des aides financières totalisant 3,2 millions de dollars.MT Lab, Québec

Selon le cabinet de la ministre responsable de la stratégie numérique, ces aides financières s’inscrivent dans le cadre du « Plan d’action en économique numérique » et ciblent la réalisation de dix projets menés par des incubateurs, des accélérateurs ou des centres d’entrepreneuriat universitaire.

Ces projets menés dans diverses régions du Québec impliqueraient des investissements totaux de 15,4 millions de dollars.

Selon le gouvernement, les projets des organismes retenus « encouragent la création de jeunes entreprises, lesquelles intégreront des technologies numériques » dans le développement et la commercialisation de leurs produits.

Le « Plan d’action en économique numérique » viserait « à ce que l’ensemble des entreprises québécoises rehaussent leur intensité numérique de 50 % d’ici cinq ans ». Il serait doté d’un budget de 200 millions de dollars sur cinq ans.

Ce plan viserait ainsi « à faciliter et à accélérer la transition des entreprises » vers le numérique, alors que « plus de la moitié des entreprises en démarrage au Québec évoluent dans le secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) ».

Le projet de MT Lab serait évalué à 700 000 dollars et il aurait reçu du gouvernement une aide financière de 225 000 dollars. Le projet de cet incubateur lié aux secteurs du tourisme, de la culture et du divertissement consiste notamment à offrir à des entreprises en démarrage la possibilité de tester leurs produits dans le contexte d’affaires de partenaires industriels.

L’Alliance numérique, la Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec et l’Espace ludique ont dit accueillir favorablement le programme Startup Québec, qui fait partie du plan d’action. « Cette mesure aura un impact significatif pour les entreprises innovantes dont font partie les studios de jeux vidéo. Les entrepreneurs auront un appui pour ouvrir de nouveaux studios », dit l’Alliance numérique.

Lire aussi :

Huit entreprises en démarrage dans MT Lab

Du financement pour la recherche sur les usages du numérique

Capital de risque en technologie : le Québec devance le reste du Canada

Articles connexes

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

Inteloom obtient une aide du gouvernement canadien

Inteloom, une PME de Gatineau spécialisée dans la conception de logiciels, obtient une aide financière de 200 000 $ de Développement économique Canada (DEC). C’est la députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, qui en a fait l’annonce hier au nom de la ministre des Sports et ministre responsable de DEC, Pascale St-Onge.