Element AI recrute chez IBM

Element AI, une entreprise de Montréal qui se spécialise en intelligence artificielle (IA), a recruté Linda Bernardi, qui était auparavant chef de l’innovation chez IBM responsable de l’Internet des objets et de l’infonuagique.Element AI, intelligence artificielle

Cette Américaine, qui est également l’auteure de plusieurs livres sur l’innovation, devient donc chef en produits et stratégie chez Element AI. En tant que responsable de la stratégie, ainsi que de la recherche et développement sur les produits, elle aura comme mission de créer et de déployer des produits et des services visant à faire adopter l’IA par plus de personnes dans le monde.

Chez IBM, Linda Bernardi a notamment travaillé à l’intégration de l’IA à l’Internet des objets et à l’analytique de mégadonnées.

« Nous avons fondé Element AI pour aider les entreprises à rester concurrentielles à long terme en les transformant avec des applications fondées sur l’intelligence artificielle. Tout cela requiert une transformation des modes de pensée », a indiqué, par communiqué, Jean-François Gagné, président-directeur général d’Element AI, pour expliquer ce choix d’embaucher Linda Bernardi.

« Toute ma carrière a été centrée sur les données et à outiller les entreprises pour qu’elles puissent prendre de meilleures décisions, a ajouté Linda Bernardi. Mon travail avec Element AI s’inscrit dans le prolongement de notre mission commune : préparer la culture d’entreprise à adopter de façon réfléchie des produits et services d’intelligence artificielle qui transformeront les modes d’exploitation et d’investissement. Pour moi, cela signifie mettre les compétences et les ressources d’Element AI au service des entreprises pour les aider à adopter l’innovation en fonction des besoins de leurs clients. »

Lire aussi :

Intelligence artificielle : IBM se positionne

Microsoft investit dans Element AI

Element AI acquiert MLDB

Articles connexes

Dernière semaine pour soumettre une demande dans le cadre du programme NovaScience

Les entreprises québécoises qui souhaitent soumettre une demande de soutien à l’emploi dans le cadre du programme NovaScience ont jusqu’à dimanche prochain (28 août) pour le faire.

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).

L’usine IBM de Bromont a 50 ans

La journée d’hier marquait le cinquantième anniversaire de l'ouverture...

IBM Think 2022 – Un vaste catalogue de logiciels IBM désormais disponibles en tant que service sur AWS

IBM annonçait la semaine dernière avoir signé un accord de collaboration stratégique avec Amazon Web Services (AWS), avec l'intention d'offrir une large gamme de son catalogue sous forme de logiciels en tant que service (SaaS) sur AWS.

L’ordinateur spatial de HPE a réalisé 24 expériences sur la Station spatiale internationale

L’ordinateur Spaceborne Computer-2 (SBC-2) de HP Enterprise est arrivé sur la Station spatiale internationale en février 2021, dans le cadre d'une mission de réapprovisionnement de Northrop Grumman.