De nouveaux mandats pour Groupe T2i Canada

L’éditeur de logiciels Groupe T2i Canada signe deux premières ententes au Québec dans le domaine de la dématérialisation des comptes payables. Illustration du concept du secteur manufacturier

Cette filiale canadienne d’un groupe franco-suisse a conclu un partenariat technique avec Pirel, une entreprise de Boucherville spécialisée dans la gestion électronique de documents. La solution de dématérialisation des comptes payables développée par T2i est désormais intégrée à l’offre de services de Pirel, qui a ainsi pu remporter un contrat avec une entreprise manufacturière dont le nom n’a pas été dévoilé. Pirel va gérer le traitement de ses factures fournisseurs, dont le nombre est évalué à un million par an.

Autre nouveau client pour Groupe T2i Canada : la Corporation du Fort St-Jean. Cette organisation, qui assure la gestion du Collège Militaire Royal de St-Jean, a également choisi la solution de dématérialisation des comptes payables du Groupe T2i pour le traitement de 12 000 comptes payables annuels.

Groupe T2i Canada, qui est basé à Québec et à Montréal, aurait également noué un accord avec Hopem, un éditeur de logiciels de gestion d’immeubles résidentiels et commerciaux, pour se développer dans le secteur de l’immobilier.

Lire aussi :

De nouvelles règles pour l’attribution des contrats publics

Articles connexes

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

Dématérialisation du dossier judiciaire en cours

Une transformation numérique de services du système de justice du Québec est entrée dans sa première phase.

Jeu vidéo : les consoles vivent leurs derniers moments

Chez les grands acteurs du milieu du jeu vidéo comme Sony, Microsoft, et Nintendo, la réussite s’est longtemps mesurée au nombre de consoles vendues. Cependant, cette réalité est en train de changer, souligne The Washington Post.

Contrats publics en TI : arrestations pour corruption

La semaine dernière, les enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption...

Aviation commerciale : contrat de CGI auprès de Lufthansa

CGI devra livrer à la compagnie aérienne allemande Lufthansa...