Contrats publics en TI : arrestations pour corruption

La semaine dernière, les enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) ont arrêté Christian Tessier, l’ancien directeur des Services à la clientèle et technologiques au ministère de la Justice du Québec, ainsi que Sylvain Tremblay, administrateur d’une firme de services informatiques.UPAC contrat public informatique

Une troisième personne a comparu au palais de justice de Montréal. Il s’agit de Normand Laberge, ancien directeur des Services à la clientèle et technologiques au MJQ.

Ces trois professionnels des TI sont accusés de fraude, de fraude envers le gouvernement et d’abus de confiance.

Selon les enquêteurs, des fonctionnaires ont reçu des sommes d’argent afin de favoriser une entreprise lors d’octroi de contrats informatiques au MJQ entre 2000 et 2014.

L’UPAC a eu vent de ces pratiques illégales grâce à un ou à plusieurs citoyens qui les ont dénoncées.

Ces dernières années, d’autres affaires de corruption concernant les contrats publics en TI ont été mises au jour. En 2015, l’UPAC avait révélé l’existence d’un stratagème destiné à favoriser un consortium soumissionnaire, formé des entreprises IBM et Informatique EBR, dans l’octroi d’un contrat public en informatique.

Il y a deux ans, l’organisme Crypto.Québec avait lancé une pétition réclamant la mise en place d’une commission d’enquête publique sur l’octroi des contrats informatiques par l’État du Québec.

Lire aussi :

Contrat public en informatique : l’UPAC vise un consortium IBM-EBR

Commission d’étude indépendante et publique sur l’informatique réclamée

Contrats informatiques : pétition pour une enquête publique

Articles connexes

CGI Federal aidera la FCC à faire évoluer les stratégies de communication des États-Unis

La Federal Communications Commission des États-Unis (FCC), l’organisme américain de régulation du domaine des télécommunications, a sélectionné CGI Federal pour l’aider à soutenir sa transformation numérique via sa participation au projet ADSS (Agile Development Support Services), un contrat à fournisseurs multiples et à prestations et quantités indéterminées.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Déficits de connaissances sur comment bien protéger ses renseignements personnels

Près de huit personnes sur dix au Canada disent ne pas être assez informées sur la façon de bien protéger leurs données personnelles en ligne, selon un sondage produit par Hill+Knowlton pour Interac.

Technologies et cybersécurité au budget du Québec

Le budget 2022-2023 du gouvernement du Québec prévoit 451 millions de dollars pour la transition de l’État et des entreprises vers le numérique, et pour stimuler les achats de technologies, au cours des cinq prochaines années.

Sébastien Vachon-Desjardins extradé aux États-Unis

Condamné au Canada pour des attaques par rançongiciels, Sébastien Vachon-Desjardins a été extradé aux États-Unis pour faire face à d'autres accusations.