Les arnaques fiscales ciblant les Canadiens – et les Américains – ont déjà commencé

Il est temps de commencer à préparer votre déclaration de revenus des particuliers au Canada et aux États-Unis. Mais n’oubliez pas que les escrocs se préparent aussi.

Des chercheurs de Sophos ont déclaré mardi qu’ils voyaient des courriels à des personnes prétendant provenir de l’Agence du revenu du Canada (ARC), affirmant que la personne avait droit à un remboursement du gouvernement. Pour percevoir, la personne est invitée à créer un compte à l’ARC. Le message comprend un lien vers un faux site Web de l’ARC ; le but est d’obtenir des informations personnelles des victimes.

Il existe plusieurs versions de l’arnaque. L’un dit que les destinataires peuvent s’inscrire pour un virement électronique de fonds Interac.

Les escrocs espèrent que les victimes seront trompées par l’attrait de l’argent et des copies des logos du gouvernement. Cependant, il existe plusieurs messages d’indices que ces massages sont des escroqueries. Dans cette arnaque :

— ni le gouvernement canadien ni le gouvernement américain n’enverront un message indiquant que vous avez droit à un remboursement ;

— certains messages utilisent un langage douteux – l’un d’eux, par exemple, demande aux bénéficiaires de déposer leur argent plutôt que de le retirer ;

— les personnes prudentes qui passent leur souris sur le lien d’ouverture de session ou de création de compte verront qu’il ne mène pas à un site du gouvernement du Canada. Souvent, le lien renvoie à une page créée sur Amazon Web Services (AWS) ;

— les personnes prudentes qui ont configuré leur courriel pour afficher l’adresse complète de l’expéditeur verront qu’elle ne vient évidemment pas du gouvernement. Un pirate informatique peut donner l’impression que le nom de l’expéditeur provient d’une agence, d’une entreprise ou d’une personne bien connue. Mais l’adresse courriel complète indiquera le véritable expéditeur.

Il existe également un grand nombre d’escroqueries fiscales visant les résidents américains. Il s’agit notamment de messages téléphoniques, de lettres ou de courriels affirmant que vous devez des impôts. Ils exigeront que vous payiez le montant immédiatement, généralement avec une carte de débit prépayée ou un virement bancaire. Ils peuvent même menacer de vous arrêter si vous ne payez pas.

Cliquez ici pour obtenir des informations (en anglais) de l’Internal Revenue Service (IRS) des États-Unis sur l’identification des fraudeurs fiscaux.

Cliquez ici pour obtenir des conseils de l’Agence du revenu du Canada. Voir aussi cette page pour plus de détails sur les arnaques ciblant l’ARC.

Méfiez-vous de tout courriel, texto ou appel téléphonique de toute personne demandant des informations personnelles, notamment votre date de naissance, votre numéro de carte de crédit ou de débit, votre numéro de compte bancaire ou votre numéro d’assurance sociale. Les escrocs prétendront qu’ils ont besoin de ces numéros de votre part pour vérifier les informations.

Si vous appelez une agence gouvernementale par vous-même – sans utiliser de numéro de téléphone dans un courriel ou un texto – l’utilisation d’informations personnelles à des fins de vérification est sûre.

L’article original (en anglais) est disponible sur IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Adaptation et traduction française par Renaud Larue-Langlois.

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 21 avril 2022 — Poursuite du bras de fer entre Elon Musk et Twitter; et plus

Balado Hashtag Tendances, 21 avril 2022 — Bras de fer entre Elon Musk et Twitter; Elizabeth Warren demande des comptes à Intuit; et plus.

Déficits de connaissances sur comment bien protéger ses renseignements personnels

Près de huit personnes sur dix au Canada disent ne pas être assez informées sur la façon de bien protéger leurs données personnelles en ligne, selon un sondage produit par Hill+Knowlton pour Interac.

Les ventes pair-à-pair sont imposables, rappelle l’ARC

Les revenus tirés de ventes de pair-à-pair par l’entremise de plateformes numériques, de sites web, de marchés en ligne et d’applications mobiles font partie des revenus à déclarer, affirme l’ARC.

Sébastien Vachon-Desjardins extradé aux États-Unis

Condamné au Canada pour des attaques par rançongiciels, Sébastien Vachon-Desjardins a été extradé aux États-Unis pour faire face à d'autres accusations.

Signalements de tentatives de fraude impliquant des cryptoactifs en hausse

L’Autorité des marchés financiers du Québec affirme avoir reçu en 2021 neuf fois plus de signalements de tentatives de fraude impliquant des cryptoactifs qu’en 2020.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.