BlackBerry : AtHoc prend du galon à Washington

BlackBerry affirme avoir reçu une certification fédérale aux États-Unis pour son logiciel à la demande AtHoc de contrôle de communication de crise.Logo de BlackBerry

Selon BlackBerry, une entreprise de Waterloo en Ontario qui se présente comme étant un fournisseur de logiciels de sécurité, de connectivité et de mobilité pour les organisations, le déploiement de son outil de réponses aux crises AtHoc couvrirait déjà 70 % des employés de l’administration publique fédérale, grâce à des services en mode sur les lieux ou infonuagiques.

BlackBerry soutient que l’autorisation FedRAMP (pour Federal Risk and Authorization Management Program) renforce désormais la crédibilité de son service AtHoc pour être offert à l’administration publique fédérale des États-Unis de manière complètement infonuagique.

De plus, BlackBerry ajoute que ce service infonuagique inclut les technologies AtHoc Alert et AtHoc Connect, qui permettraient à des agences de partager entre elles de l’information « cruciale » en périodes de gestion de crise.

AtHoc Alert permettrait des notifications multicanales et bidirectionnelles sur différents types d’appareils et par l’entremise d’applications mobiles. AtHoc Connect proposerait des capacités de communication entre agences pendant des périodes de gestion de crise. Ces services seraient déjà notamment utilisés par le « département de la Défense » et le département de l’Agriculture.

Lire aussi :

Sécurité : BlackBerry recrute un garde-côte connecté des États-Unis

Le segment des logiciels et services mis de l’avant par BlackBerry

BlackBerry mise sur la sécurité des objets connectés

Articles connexes

De nombreuses entreprises nord-américaines n’ont pas d’assurance contre la cybercriminalité

De nombreuses organisations nord-américaines n'ont toujours pas de cyber assurance, révèle une nouvelle étude, et celles qui en ont n'ont pas une couverture suffisante.

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).

Un RAT à bas prix très utile aux pirates, selon des chercheurs de BlackBerry

L'une des raisons pour lesquelles le nombre de cyberattaques ne cesse d'augmenter est que le coût des outils de piratage pour les cybercriminels ne cesse de baisser. Les offres de logiciel en tant que service sont courantes, mais certains développeurs sans scrupules maintiennent le prix de leurs outils à un bas niveau.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.