BlackBerry mise sur la sécurité des objets connectés


Fanny Bourel - 12/12/2016

BlackBerry lance BlackBerry Secure, une plateforme de sécurité mobile destinée à ce que BlackBerry appelle « l’entreprise des objets ».Représentation du concept d'Internet des objets

Cette plateforme infonuagique offerte par l’entreprise de Waterloo, en Ontario, viserait notamment à permettre aux entreprises de gérer la sécurité de tous leurs objets connectés : ordinateurs, tablettes numériques, capteurs, traqueurs, etc.

Disponible à partir de janvier prochain, BlackBerry Secure serait notamment le fruit de l’intégration des récentes acquisitions réalisées par l’entreprise, telles que Good Technology (sécurité mobile), WatchDox (partage de documents), AtHoc (logiciel de communication de crise) et Encription (cybersécurité).

« Les entreprises doivent être capables de transmettre des données sensibles entre des terminaux finaux, de manière confidentielle et fiable, afin de garantir la sécurité des gens, des informations et des biens, a déclaré, par communiqué, John Chen, le PDG de BlackBerry. La plateforme est non seulement compatible avec nos produits actuels et des logiciels tiers comme Microsoft Office 365, mais elle a aussi été pensée pour durer et s’adapter aux prochains outils notamment de messagerie et d’analyse de données. »

En septembre, BlackBerry avait annoncé qu’elle arrêtait de concevoir des téléphones pour miser sur le créneau des logiciels et des services de mobilité.

Lire aussi:

L’avenir de BlackBerry dans le mobile

BlackBerry renonce aux téléphones au profit des logiciels

Le BlackBerry Priv déçoit




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,