Le segment des logiciels et services mis de l’avant par BlackBerry


Dominique Lemoine - 23/06/2016

BlackBerry rapporte des revenus de 400 millions de dollars américains pour le premier trimestre de son année financière 2017.

BlackBerry Radar

Image : BlackBerry

Le fournisseur de produits et de services de télécommunications mobiles BlackBerry affirme commencer, avec ce trimestre, à rapporter des revenus par segments de marché, tels que logiciels et services, offres de mobilité et frais d’accès de service.

Ainsi, pour la période de trois mois terminée le 31 mai 2016, BlackBerry fait état de revenus (non-PCGR) de 166 millions de dollars tirés du segment de marché des logiciels et services, de 152 millions de dollars générés dans le segment des offres de mobilité et de 106 millions de dollars en frais d’accès.

Ces montants représenteraient respectivement 39 %, 36 % et 25 % de revenus totaux de 424 millions de dollars (non-PCGR).

Durant ce trimestre, l’entreprise souligne avoir dévoilé le produit BlackBerry Radar, qui serait un système de suivi basé sur sa plateforme IdO (Internet des objets) et destiné aux entreprises de camionnage et aux opérateurs de flottes privées. De plus, BlackBerry mentionne que sa plateforme de communication de crise en réseau AtHoc aurait été choisie durant le trimestre par l’agence Pentagon Force Protection aux États-Unis, afin de « protéger les dirigeants du Département de la défense, le personnel, et les visiteurs en temps de crise ».

Par rapport au premier trimestre de son année financière précédente, les revenus de BlackBerry auraient diminué en Amérique du Nord, mais augmenté dans les régions de l’Asie-Pacifique, de l’Amérique latine et de l’Europe et Moyen-Orient.

Lire aussi:

Le BlackBerry Priv déçoit

BlackBerry exclue du Pakistan

BlackBerry se lance dans les soins de santé




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+