BlackBerry ajoute des outils de communication pour son écosystème

BlackBerry lance une plateforme infonuagique de communications pour les développeurs d’applications.Logo de BlackBerry

BlackBerry, qui se présente désormais comme étant un fournisseur de logiciels et de services en matière de mobilité et de sécurité auprès des entreprises, affirme entrer ainsi sur le marché des plateformes de communications à la demande (CPaaS).

Selon BlackBerry, sa plateforme infonuagique de communications BBM Enterprise SDK (pour software development kit en anglais) doit permettre à des développeurs en entreprises technologiques et à des éditeurs de logiciels indépendants « d’intégrer la messagerie instantanée sécurisée, ainsi que des capacités voix et vidéos dans des applications et des services ».

Cette plateforme à la demande doit être disponible à travers le monde à partir du mois de février. BlackBerry ajoute que cette plateforme doit lui permettre « d’être compétitive par rapport à d’autres plateformes infonuagiques de communications et interfaces de programmation d’applications ». De plus, BlackBerry considère qu’il s’agit pour elle d’un « nouveau flot de revenus ».

Les capacités fournies aux développeurs incluraient aussi le partage de fichiers, ainsi que des outils de collaboration et de notifications. BlackBerry soutient que son écosystème existant pour les développeurs aurait permis à des tiers de créer environ 4000 applications pour les entreprises.

Lire aussi :

Partenariat entre BlackBerry et Giuliani Partners

BlackBerry mise sur la sécurité des objets connectés

Le segment des logiciels et services mis de l’avant par BlackBerry

Articles connexes

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).

Un RAT à bas prix très utile aux pirates, selon des chercheurs de BlackBerry

L'une des raisons pour lesquelles le nombre de cyberattaques ne cesse d'augmenter est que le coût des outils de piratage pour les cybercriminels ne cesse de baisser. Les offres de logiciel en tant que service sont courantes, mais certains développeurs sans scrupules maintiennent le prix de leurs outils à un bas niveau.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

BlackBerry réglera une action collective d’actionnaires en échange de 165 M$

L’entreprise BlackBerry réglera une action collective d'actionnaires intentée contre elle en 2013, l'accusant d'avoir gonflé la réussite et la rentabilité des téléphones BlackBerry 10, faisant ainsi grimper le prix de son action.