Besoins de formation continue à prévoir en comptabilité et finance


Dominique Lemoine - 14/08/2018

Les travailleurs des secteurs de la comptabilité et de la finance devront détenir ou acquérir des compétences élargies pour s’adapter aux technologies telles que les chaînes de blocs et les cryptomonnaies.

cryptomonnaies

Image : Getty

La firme de recrutement Robert Half, sur la base d’un sondage qu’elle a mis au point, affirme que « la chaîne de blocs change les exigences à l’égard des fonctions de comptabilité et finance ».

Par exemple, selon 50 % des 270 dirigeants financiers qui ont répondu au sondage, les cryptomonnaies « deviendront courantes pour les transactions commerciales au cours des cinq prochaines années ».

Ainsi, selon 53 % des répondants, « les membres du personnel devront élargir l’éventail de leurs compétences ». De plus, selon 31 % des répondants, « il y aura une collaboration interservices accrue avec le service des technologies de l’information ».

Par contre, 28 % des répondants considèrent que les chaînes de blocs et les cryptomonnaies « n’auront pas d’incidence sur la comptabilité et la finance jusqu’à ce qu’elles soient réglementées par le gouvernement », et 6 % des répondants considèrent que ces technologies n’auront aucune incidence.

Les organisations « où les employés sont encouragés à explorer les tendances et à développer leur expertise » auront plus de chances de répondre à la demande, soutient la firme, qui ajoute qu’il peut être plus difficile de recruter un expert en chaînes de blocs que de laisser un employé acquérir cette expertise.

Lire aussi :

Brèche de sécurité chez BMO et CIBC

Technologies financières : laboratoire expérimental chez Croesus

Une cryptomonnaie montréalaise approuvée au Canada




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+