BDC Capital investit dans deux plateformes cofondées par des femmes


Fanny Bourel - 12/07/2018

Le Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital, doté de 200 millions de dollars, vient de choisir d’investir dans deux jeunes pousses montréalaises.BDC Capital

Les Fermes Lufa va obtenir du financement dont le montant n’a pas été dévoilé. Cette entreprise cofondée par Lauren Rathmell produit des fruits et des légumes dans des serres disposées sur des toits montréalais. Mais c’est également une plateforme de commerce électronique qui assure la livraison directe de ses récoltes mais aussi d’autres produits locaux.

L’autre jeune pousse sélectionnée est Unsplash, cofondée par Stéphanie Liverani. Unsplash est une plateforme offrant gratuitement des photographies dites de qualité. Selon la BDC, plus de 50 millions de créateurs téléchargeraient plus de 239 millions de photos par an sur Unsplash.

« Le but du Fonds pour les femmes en technologie de BDC Capital est simple : investir dans de grandes entrepreneures et des équipes dirigées par des femmes, qui créent des entreprises concurrentielles à l’échelle mondiale et qui offrent des rendements », a indiqué, par communiqué, Michelle Scarborough, directrice générale, Investissements stratégiques et Fonds pour les femmes en technologie à BDC Capital.

Lire aussi :

Un fonds pour les femmes créatrices d’entreprises en technologies

La sous-représentation des femmes nuit aux TI

Juste 2 femmes sur 10 professionnels en TIC




Tags: , , , , , , ,