Appareils mobiles et connectés : la tentation l’emporterait sur la préoccupation

Les préoccupations en matière de sécurité informatique ne feraient pas le poids contre la tentation pour les appareils mobiles et les objets connectés.

Illustration du concept de sécurité d'application web
(Image : Thinkstock)

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), qui gère le domaine de premier niveau .CA et qui conçoit des technologies et des services destinés à la communauté internet, affirme sur la base de données que les consommateurs du Canada « adoptent les appareils mobiles et connectés à Internet malgré les préoccupations en matière de cybersécurité ».

L’ACEI soutient que des consommateurs du Canada seraient déjà sensibilisés à « un éventail d’enjeux de cybersécurité ».

Par exemple, 47 % d’entre eux « ne feraient pas d’achat chez un détaillant ou un organisme en ligne après une cyberattaque » et 66 % d’entre eux seraient inquiets de l’incidence de l’Internet des objets sur la sécurité informatique.

Cependant, la pénétration des technologies numériques sur le marché du Canada serait en croissance malgré ces préoccupations.

Environ 21 % des internautes du Canada accéderaient désormais le plus souvent à Internet avec un téléphone connecté ou mobile. De plus en plus de jeux et de médias sociaux seraient aussi accédés à partir d’appareils mobiles plutôt qu’à partir d’ordinateurs personnels.

De plus, au moins dix appareils connectés à Internet ou plus seraient possédés à la maison par 9 % des internautes du Canada, alors que 11 % auraient déclaré ne posséder qu’un seul de ces appareils.

Selon les estimations de l’ACEI, environ 38 % de la population du Canada serait abonnée à Netflix et 16 % utiliserait un réseau privé virtuel (RPV) pour accéder à du contenu international.

Lire aussi:

Internet : 90 % des foyers québécois connectés

Internet des objets : un marché en devenir de plus 6,5 milliards au Canada

Un réfrigérateur connecté prend part à une campagne de pourriels

Articles connexes

La fracture numérique au Canada dans le collimateur de bailleurs de fonds

Des bailleurs de fonds affirment que réduire la fracture numérique au Canada doit devenir une priorité pour s'attaquer à des problèmes sociaux urgents.

Vantage ajoute un centre de données à Montréal

Vantage Data Centers ouvrira un troisième centre de données à Montréal, en plus d’agrandir un centre de données existant à Montréal et un à Québec.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.

La CIRA se penche sur les iniquités numériques en matière de télétravail

Des iniquités numériques et technologiques désavantagent des communautés du Canada, en particulier en contexte de pandémie, avec le travail à distance et en ligne qu’elle implique, selon la CIRA.

Restrictions technologiques contre la Russie

Le Conseil de l'Union européenne impose depuis vendredi des restrictions sur les exportations en Russie de produits qui « pourraient contribuer à l’amélioration technologique de son secteur de la sécurité et de la Défense ».