Ajout de dix centres collégiaux de transfert de technologie au Québec


Dominique Lemoine - 26/06/2018

Le Réseau Trans-tech obtient 20 millions de dollars en financement de la part du gouvernement du Québec et dix centres collégiaux de transfert de technologie seront ajoutés au Québec.Réseau Trans-tech

Le Réseau Trans-tech (RTT), qui est le regroupement des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), affirme que ce montant lui permet de créer dix autres centres de recherche appliquée au Québec en « appui aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux organisations du Québec ».

Le RTT soutient appuyer annuellement 4500 entreprises et 9500 « projets d’innovation et d’adaptation », ainsi que de développement, grâce à sa coordination de désormais 59 centres de transfert de technologie liés à des établissements collégiaux sur le territoire.

« Avec les sommes supplémentaires, nos membres [des CCTT] de partout au Québec pourront accompagner plus d’entreprises et d’organisations dans les changements qui s’imposent », mentionne Mathieu Vigneault, président-directeur général du Réseau Trans-tech, dans un communiqué.

Réseau Trans-tech ajoute pouvoir compter sur 1400 professionnels à travers son réseau de CCTT.

Pour l’instant, selon le Réseau Trans-Tech, les régions qui sont concernées par l’ajout de CCTT sont le Bas-Saint-Laurent, le Centre-du-Québec, le Lac-Saint-Jean, l’Outaouais, Montréal et Québec. Les domaines concernés incluent la santé, la sécurité, les arts et la culture, ainsi que le tourisme.

Lire aussi :

Transfert technologique : bureau au CRIM pour l’INO

Technique de refroidissement de serveurs développée au Québec

Pacte de transfert technologique en France pour Réseau Trans-tech




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+