Aide de l’État : Power Corporation se distancie de La Presse

La Presse aurait l’intention d’adopter une structure à but non lucratif et sans « plus aucun lien » avec Power Corporation.La Presse, Power Corporation of Canada

La Presse affirme que la décision a été prise dans un contexte où « La Presse souhaite ardemment que le gouvernement fédéral mette en oeuvre, dans les plus brefs délais, son intention exprimée au dernier budget fédéral de supporter financièrement les médias écrits par le biais, entre autres, de concepts de philanthropie, en plus d’une aide directe à ces derniers », en particulier pour faire face à la concurrence de Facebook et de Google en matière de revenus publicitaires.

Ainsi, soutient La Presse, « une fois la nouvelle structure mise en place, tout profit éventuellement généré par les opérations, toute aide gouvernementale et tout argent recueilli auprès de donateurs, seront consacrés aux opérations ».

De cette façon, l’aide financière de l’État anticipée ne pourrait pas être récupérée par une multinationale, voire par ses propriétaires ou ses dirigeants, laisse entendre La Presse, ce qui rappelle entre autres le dossier de la gestion de l’aide financière de l’État par les dirigeants et propriétaires de Bombardier.

« Power Corporation [qui appartient à la famille Desmarais] ne sera plus propriétaire de La Presse et n’aura plus aucun lien avec la structure à but non lucratif », à la suite de la constitution d’un acte de fiducie, prétend La Presse.

Néanmoins, il serait aussi prévu que Power Corporation verse une contribution financière de 50 millions de dollars à La Presse pour lui permettre « de réaliser son plan de développement stratégique et de réunir les conditions pour élargir la base de ses appuis au gouvernement fédéral, aux grands donateurs, aux fondations, aux annonceurs et au grand public ».

Lire aussi :

Presse écrite : 526 000 $ pour Le Devoir

Transformation numérique : 10 M$ pour Capitales Médias

Transformation numérique : 19,2 M$ pour la presse écrite

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

Des règles YARA publiées pour détecter l’utilisation de Cobalt Strike par les cybercriminels

Les équipes de sécurité informatique se dotent d'une nouvelle arme pour détecter l'un des outils les plus populaires utilisés par les cybercriminels pour distribuer des logiciels malveillants : les versions piratées du cadre d'attaque Cobalt Strike.

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

Balado Hashtag Tendances, 3 novembre 2022 — Musk acquiert Twitter et propose un abonnement payant, le studio de jeu Onoma ferme ses portes et...

Cette semaine : Elon Musk acquiert finalement Twitter, apporte des changements à la haute direction et lance un nouveau type d’abonnement payant, fermeture du studio de jeux vidéo montréalais Onoma et des résultats désastreux pour Google.