Vie privée : Amazon, Google, Apple et Mozilla s’allient à Microsoft


Fanny Bourel - 06/09/2016

Microsoft se bat contre le vote d’une loi américaine visant à empêcher les entreprises d’informer leurs clients que le gouvernement demande à accéder à leurs données.Logo de Microsoft

Selon le site Betanews, l’éditeur de logiciels a trouvé du soutien auprès d’autres compagnies technologiques dont Amazon, Apple et Google.

Mozilla et Electronic Frontier Foundation (EFF) s’opposent également à cette loi.

« Que le gouvernement détienne un mandat pour regarder notre courrier, nos coffres-forts ou nos courriels hébergés dans le nuage, il doit en informer les utilisateurs. Quand des mandats de recherche électronique sont exécutés dans le secret, nous perdons notre droit à contester la légalité des invasions des forces de l’ordre dans nos vies privées. Le quatrième amendement ne l’autorise pas et il est temps que le gouvernement respecte la Constitution », a indiqué Lee Tien, avocat principal à l’EFF.

Mozilla a également pris position sur son blogue, soulignant que l’interdiction aux entreprises de notifier leurs utilisateurs peut s’étendre jusqu’à plusieurs années après la requête. « Ces actions sacrifient inutilement la transparence et ce, sans justification. C’est ridicule et inacceptable », a écrit Denelle Dixon-Thayer, qui dirige les services juridiques et les affaires de Mozilla.

Lire aussi :
Accès aux mots de passe : Les policiers canadiens réclament une loi

Microsoft se rapproche du logiciel libre

Confidentialité : gain de Microsoft aux dépens des autorités américaines




Tags: , , , , , , , , , ,