Philippe Le Roux se lance dans la conformité des PME à la Loi antipourriel


Dominique Lemoine - 26/11/2014

Désormais à la tête de Certimail, le cofondateur et dirigeant de Phéromone pendant dix-huit ans, Philippe Le Roux, lance une solution de conformité à la Loi canadienne antipourriel.Logo de Certimail

Certimail, qui a été fondée par Philippe Le Roux, affirme mettre en ligne une certification qui vise à aider les entreprises à se conformer aux exigences de la Loi antipourriel C-28 (LCAP), ainsi qu’à se protéger des enquêtes et de amendes, et ce, tout en améliorant l’efficacité de leurs communications électroniques (infolettres, promotions, courriels, SMS, réseaux sociaux, etc.).

« Les entreprises sont encore incapables de savoir si elles sont conformes ou non. Avec Certimail, une PME peut réaliser son audit de conformité en ligne. L’entreprise reçoit un plan d’action sur mesure ainsi qu’un support des experts de Certimail pour mettre en place les recommandations adaptées à sa situation. À la fin du processus, l’entreprise reçoit un certificat de conformité qui la protège », explique Certimail.

Certimail rappelle que la Loi C-28 est entrée en vigueur le 1er juillet 2014, qu’elle vise à préserver les consommateurs des envois de courriels commerciaux non sollicités et que 164 000 plaintes ont été enregistrées auprès du CRTC depuis cinq mois.

Philippe Le Roux avait quitté l’agence numérique de communication et de marketing Phéromone en janvier 2013 pour envisager de nouveaux projets à bâtir et à réaliser, plutôt que de gérer de la croissance.

Lire aussi :

Phéromone se lance dans les ligues virtuelles sportives




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+