Nuage public : Microsoft, Google et IBM gagnent du terrain


Fanny Bourel - 07/02/2017

Au dernier trimestre de 2016, Amazon Web Services (AWS) aurait continué de régner en maître sur le marché de l’infonuagique publique.Illustration du concept d'infrastructure d'infonuagique

Selon des données de la firme américaine de recherche et d’analyse Synergy Research, l’entreprise de Jeff Bezos dépasserait les 40 % de parts de marché, un chiffre qui serait resté stable par rapport à la même époque en 2015.

Ses trois principaux concurrents – Microsoft, Google et IBM – accapareraient ensemble 23 % du marché, en hausse de cinq points en un an. Cette progression aurait été faite au détriment des dix joueurs suivants, dont Alibaba et Oracle, qui verraient leur part commune de marché perdre un point, mais surtout aux dépens des plus petits fournisseurs. Ces derniers représentaient plus de 22 % des parts de marché à la fin de 2015 et seraient désormais descendus à 18 %.

Synergy Research Group estime que les services infonuagiques publics ont généré plus de sept milliards de dollars au quatrième trimestre de 2016, soit presque 50 % de plus qu’en 2015. Le chiffre dépasserait les neuf milliards en tenant compte du secteur du nuage privé, où domine IBM.

Lire aussi :

Québec met en place un courtier en infonuagique

Infonuagique : quatre grands dominent le marché

Infonuagique : un marché de 110 milliards de dollars

Infonuagique : partenariat entre IT Cloud Solutions et Microsoft




Tags: , , , , , , , , ,