Québec met en place un courtier en infonuagique


Fanny Bourel - 11/10/2016

Le Centre de services partagés du Québec (CSPQ), qui fournit des biens et des services, notamment en TI, aux organismes publics, a lancé une première offre en infonuagique.Logo du gouvernement du Québec

Portant sur la messagerie électronique, cette offre de services inclut trois fournisseurs en messagerie électronique : Microsoft, IBM et Linagora. Ce dernier est une entreprise française, qui se spécialise dans le logiciel libre.

Ces trois compagnies sélectionnées ont rempli des critères couvrant notamment la protection des renseignements personnels, la sécurité et la capacité des fournisseurs à répondre aux besoins des organismes en français.

Le gouvernement espère ainsi générer des économies d’environ 50%. Pour maximiser la concurrence, le CSPQ lancera un appel d’intérêt tous les ans.

Cette initiative concrétise la Stratégie gouvernementale en TI – Rénover l’État par les technologies de l’information, publiée en juin 2015. Le gouvernement y avait affirmé sa volonté de confier au CSPQ la responsabilité d’agir à titre de courtier pour élaborer un catalogue de services infonuagiques et accompagner les organismes publics dans leurs acquisitions en la matière.

Ce volet en messagerie électronique constitue une première étape. Le CSPQ compte enrichir l’offre de services infonuagiques.

Lire aussi :

L’infonuagique, un futur levier économique au Québec, estime le dirigeant du CSPQ

Dernier cri et meilleur prix absents d’achats regroupés en TI

Appel « d’intérêt » en infonuagique lancé par Québec




Tags: , , , , , , , , , , , ,