Google : le nuage croît plus vite que la publicité


Fanny Bourel - 01/05/2017

Jeudi dernier, Alphabet a présenté ses résultats financiers pour le premier trimestre 2017. Ses revenus atteignent presque 25 milliards de dollars, enregistrant une hausse de 22 % par rapport au premier trimestre 2016.Alphabet, Google

Si la publicité demeure la principale source de revenus pour Alphabet, l’infonuagique aurait néanmoins enregistré la croissance la plus dynamique, selon Ruth Porat, la cheffe des finances du groupe.

Alphabet n’a pas dévoilé les chiffres de la plateforme Google Cloud Platform, qui est regroupée avec Google Play et les ventes de matériel sous le segment « Autres ». Cette catégorie a généré des revenus de 3,1 milliards sur les trois premiers mois de l’année, soit 49 % de plus qu’en 2016 à la même époque. Toutefois, c’est moins que son concurrent Amazon Web Services, dont les revenus se sont élevés à 3,6 milliards de dollars au premier trimestre.

« De plus en plus, les clients demandent à nos équipes d’être leur partenaire pour des projets critiques et des migrations complètes de données depuis des centres de données sur site vers le nuage », a déclaré le PDG de Google, Sundar Pichai, dont les propos ont été rapportés par PCWorld.

Lire aussi :

Course entre drones et ballons pour la conquête du ciel

Google étend les tests de véhicules sans conducteur

Un robot bipède dévoilé par une filiale de Google




Tags: , , , , , , , , ,