Vidéotron : hausse de 10$ du revenu mensuel moyen par abonné

Québecor rapporte des revenus de 992,5 millions de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2016.Logo de Québecor

Québecor, le conglomérat québécois de l’industrie des télécommunications, des médias et du divertissement, fait état de revenus trimestriels qui sont supérieurs de 3,0 % aux revenus trimestriels de 963,8 millions de dollars qui avaient été rapportés pour le deuxième trimestre de son année financière terminé le 30 juin 2015.

Les revenus de Québecor qui sont tirés des services de téléphonie mobile de Vidéotron, de l’accès Internet, de services d’affaires et de vidéo sur demande auraient respectivement augmenté de 27,5 %, 7,3 %, 62,0 % et 37,0 %.  Les revenus générés par le secteur des télécommunications auraient augmenté de 5,2 % pour atteindre 38,9 millions de dollars.

Par ailleurs, le revenu mensuel moyen par abonné aux services de Vidéotron serait passé de 133,71 dollars au deuxième trimestre de 2015 à 143,01 dollars au deuxième trimestre de 2016. Québecor ajoute avoir constaté une hausse de 33 200 (4,2 %) de son nombre de lignes de téléphonie mobile enregistrées.

Québecor mentionne consolider les résultats financiers de sa filiale Québecor Média dans laquelle elle détient une participation à 81,1 %.

Lire aussi:

Québecor surfe sur la vague de la vidéo sur demande

Hausse du revenu mensuel moyen par abonné pour Québecor

Fibrenoire acquise par Vidéotron

Articles connexes

La date limite pour la fusion Rogers-Shaw reportée au 17 février

Rogers, Shaw et Québecor ont annoncé ce matin dans une déclaration conjointe que la date limite pour finaliser le projet de fusion Rogers - Shaw et la vente de Freedom Mobile à Québecor a été reportée au 17 février, en attendant l'approbation du ministre de l'Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

Québécor acquiert des licenses de spectre au Manitoba et au Québec

Poursuivant leur expansion au Canada, Québecor et sa filiale Vidéotron viennent d’investir près de 10 millions de dollars pour l'acquisition de nouvelles licences de spectre au Manitoba dans la bande de 600 MHz et au Québec dans la bande de 3 500 MHz.

La Cour fédérale rejette l’appel du Bureau de la concurrence pour bloquer la fusion Rogers-Shaw

Le Bureau de la concurrence n'a pas réussi à convaincre la Cour d'appel fédérale que la décision du Tribunal de la concurrence en faveur de la fusion Rogers-Shaw était juridiquement erronée ou que cette dernière entraînerait une diminution de la concurrence.

Le Bureau de la concurrence dépose un appel mis à jour et cite des erreurs de droit dans la décision du Tribunal de la...

Selon un reportage du Globe and Mail, le Bureau de la concurrence a déposé un appel mis à jour auprès de la Cour d'appel fédérale vendredi, alléguant deux autres erreurs de droit dans la décision du Tribunal de la concurrence d'approuver le rachat de Shaw par Rogers pour 26 milliards de dollars canadiens.

Que nous réserve 2023 dans les domaines de la technologie, des médias et des télécommunications ?

Deloitte Global publiait récemment ses prédictions annuelles sur les technologies, les médias et les télécommunications (TMT) pour 2023. Le rapport de la société détaille comment des facteurs macroéconomiques tels que la hausse de l'inflation, les taux d'intérêt et la faible confiance des consommateurs affectent les tendances TMT plus que jamais auparavant.